La femme algérienne, face à la législation, religion, violence, tabous et fléaux de la société

Par Samir REKIK

Thème : Philosophie / Sociologie

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 298

Date de publication : 23 avril 2012

ISBN : 9782332480972

Disponible

Livre papier
24,50 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Avis des lecteurs

  • Relation

    J'ai travaillé avec Samir à Sovital en 2008 et c'est un homme exemplaire !

  • Beau compte rendu

    Votre compte rendu est superbe, votre combat noble... Félicitations !

  • Voir tous les commentaires
Lire un extrait

Résumé

Considérée comme un être inférieur et faible, dès sa naissance elle est accueillie sans joie. Et quand la naissance des filles se répète dans une même famille, elle devient une malédiction. Jusqu’au mariage, c’est une « bombe à retardement » qui met en danger l’honneur patriarcal. Et plus elle grandit, plus le danger grandit avec elle. Elle est donc recluse dans le monde souterrain des femmes entre quatre murs … Devenue un instrument dont on ne parle même pas ; elle est loin d’être légale de l’homme. Ce dernier la consomme comme un fruit par le mariage et surtout par la maternité. Hors mariage, elle redevient l’instrument des passions animales et selon le milieu social, on l’achète cher ou bon marché, on peut même se ruiner pour elle, mais on la méprise toujours…

En Algérie, selon l’article 29 de la constitution, « les citoyens sont égaux devant la loi … », mais … pour les femmes, c’est une autre histoire ! La polygamie sous réserve, l’absence de statut pour la mère célibataire, la tutelle matrimoniale à l’égard de la fille (même majeure), la prohibition du mariage avec un non-musulman pour la femme, le divorce comme faculté exclusive du mari (la répudiation) et le droit à la moitié des parts en matière successorale…

L'Algérie est le pays le plus rétrograde des pays nord- africains du point de vue des droits de la femme.

Mais peut – on parler de démocratie, de droits de l’Homme, d’un avenir meilleur sans y intégrer la femme?

Biographie de Samir REKIK

Samir REKIK est né à Tizi-n’Berber, une commune montagneuse et touristique située à environ 10kms de la superbe ville balnéaire : Aokas (Bejaia, Algérie). Âgé de 41 ans et marié. Il est actuellement journaliste indépendant, militant associatif et des droits de l’Homme, et cadre-responsable au sein d’une entreprise privée algérienne. Il a été aussi responsable associatif au sein de sa région natale, cadre-syndical d’une multinationale et militant-responsable au sein d’une formation politique algérienne. L’écriture est entrée, dès son jeune âge, dans le calendrier de son existence. Son nom est associé aujourd’hui à ses différents écrits sur la défense des droits des femmes et de l’enfant, plus particulièrement en Algérie.

Avis des lecteurs

Relation 16/08/14

J'ai travaillé avec Samir à Sovital en 2008 et c'est un homme exemplaire !

Beau compte rendu 26/11/12

Votre compte rendu est superbe, votre combat noble... Félicitations !

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 23 avr. 2012
Nom La femme algérienne, face à la législation, religion, violence, tabous et fléaux de la société
Langue Français
Auteur Samir REKIK
Pas d'extrait sur site Non

Livre papier

Nombre de pages 298
ISBN 9782332480972

Livre PDF

ISBN 9782332480989

Mots clés

D'autres personnes ont marqué ce produit avec ces mots clés :

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.