Blog

Josiane Blondet dans la Dépêche pour son ouvrage Era un còp Negrepelissa

La Dépêche dresse le portrait de Josiane Blondet pour son ouvrage Era un còp Negrepelissa

Logo_La dépeche_2020
Article_la dépêche_2020
Pour consulter l’article en son intégralité, cliquez sur l’image ci-dessus

Résumé

Guilhem, paysan bûcheron du Moyen Âge quitte son village natal par amour pour Albanie. Il nous entraîne avec elle dans une vie simple mais libre. Il sera à l’origine du nom de la future bastide.
Après avoir passé dix-sept étés dans les Aravis à restaurer un vieux chalet d’alpage qui lui a inspiré son premier livre, Une, deux, trois… petites parenthèses, l’auteure explore à présent le passé de sa ville natale.
Et si l’Histoire, la Grande, est loin d’être respectée, celle qu’elle nous conte ici est une vraie histoire, à défaut d’être une histoire vraie. Les personnages, Albanie, Guilhem, Dame Elina, sont devenus ses ancêtres, le temps de l’écriture.