La Cour pénale internationale
Une chance en Afrique

Par Aubin Dassi Ndé

Thème : Economie / Droit

Format : Grand Format (170x240)

Nombre de pages : 316

Date de publication : 17/01/2018

ISBN : 9782414167401

Disponible

Livre papier
43,50 €

Livre numérique : format Pdf
4,99 €

Résumé

Les errements de certains dirigeants africains vis-à-vis de la Cour Pénale Internationale (CPI) ont culminé lors du 28ème Sommet des Chefs d’État et de Gouvernement de l’Union Africaine tenu à son siège à Addis-Abeba en Ethiopie en janvier 2017, avec l’adoption d’une « Stratégie de retrait collectif » des États africains du Statut de Rome instituant cette juridiction qui esquisse encore ses premiers pas, dans ce monde si tourmenté et imprévisible. 

La plupart des poursuites engagées en Afrique par la CPI ne sont pourtant que des réponses de cette juridiction internationale aux saisines formulées par des dirigeants africains eux-mêmes, confrontés à l’incapacité de leurs États de juger et condamner eux-mêmes des auteurs de crimes graves commis sur leurs territoires ou par leurs ressortissants.

Tenez par exemple : «  […] le Gabon a déjà saisi, de sa propre initiative, la CPI, seul juge international reconnu par tous […] Nous nous en tiendrons à ce que dira la CPI. Nous n'entendons, à ce stade, accéder à aucune autre demande d'enquête internationale », déclarait encore S.E. Alain-Claude Bilie By Nze, ministre de la Communication et Porte-parole du Gouvernement gabonais, au cours d’une conférence de presse tenue à Libreville le 23 octobre 2017.

Plus substantiellement, cet ouvrage met d’une part en exergue l’importance indéniable de la participation africaine aussi bien dans l’édification que dans le fonctionnement de la CPI et, d’autre part, l’incompréhension des critiques de certains Africains, à la fois grands bénéficiaires et pourfendeurs de l’action de la CPI en Afrique. Ce livre situe également la CPI dans le contexte sociohistorique de son émergence, avec un effort plus accentué sur la tentative de clarification des crimes rentrant dans son champ de compétence matérielle, tout en suggérant l’amendement de certaines dispositions du Statut de Rome qui l’institue et organise son fonctionnement.

 


Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.