L'enseignement et l'éducation dans l'oeuvre de Mohamed Al Mokhtar Al-Soussi

Par Abdelkabir Faouzi

Thème : Essai / Etude autres

Format : Grand Format (170x240)

Nombre de pages : 348

Date de publication : 23 janvier 2014

ISBN : 9782332490025

Disponible

Livre papier
36,00 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €
Lire un extrait

Résumé

Mohamed Al-Mokhtar Al-Soussi (1900-1963) fait ses études traditionnelles au Souss, puis à Marrakech, Fès et Rabat où il est influencé par les oulémas salafistes et les nationalistes. Devenu grand ‘alim, il s’installe à Marrakech où il exerce diverses activités, parallèlement à l’enseignement qui lui a valu l’exil à deux reprises par l’autorité coloniale, mais dont il profite pour écrire son oeuvre, couronnée par l’encyclopédie : Al-Ma’soul. Après l’indépendance, il est nommé ministre des Affaires islamiques, puis de la couronne jusqu’à sa mort. Par son œuvre, le présent travail tente d’approcher cet historien, homme de lettres et nationaliste, en tant qu’éducateur - dimension restée dans l’ombre - et essaie d’en dégager l’architecture de l’enseignement traditionnel, dans le Souss, et examiner son évolution dans le Royaume, face à un enseignement moderne, qui a secoué la culture traditionnelle et cultivé de nouvelles valeurs, malgré les réformes entreprises et l’attitude conservatrice.
Mohamed Al-Mokhtar Al-Soussi (1900-1963) started his traditional studies in Souss, continued in Marrakech, Fes then Rabat where he was influenced by the Salafist and nationalist scholars. Becoming a great scholar, he settled in Marrakech where he simultaneously taught and did different activities. This led him to exile twice by the colonial authorities. He took full advantage of the exile and wrote a work which was crowned by the encyclopedia Al-Ma’soul. After the independence, he was nominated minister of islamic affairs, then of the crown till his death. Through his work, the present research, tries to approach the historian, the man of art, the nationalist and as a teacher – dimension left in the shade – and it also tries to draw out the traditional teaching architecture, against modern teaching, and see its development throughout the Kingdom. The modern teaching has shaken the traditional culture and spread new values in spite of the undertaken reforms and the conservative attitude.

Biographie de Abdelkabir Faouzi

Faouzi Abdelkabir est né en 1954 dans la région d’Essaouira au Maroc, après l’exode rural en 1963 vers Agadir, il est scolarisé à l’âge de 10 ans, sans aucun bagage linguistique préalable, venant d’une tribu berbère, il ne parle que le dialecte local. Après le primaire et le collège, par contrainte familiale et sociale, il s’oriente vers le concours à l’école des infirmiers à Agadir. Suite à deux ans de formation, c’est la vie active à l’hôpital Hassan II à Agadir en tant qu’infirmier polyvalent pour subvenir aux besoins de la famille en charge. En autodidacte persévérant, Abdel obtient son bac libre en lettres modernes en juin 1978. Afin de poursuivre ses études, il démissionne de la santé et s’engage dans l’enseignement public, tout en poursuivant ses études universitaires. Après une titularisation en tant que professeur au lycée, il devient inspecteur académique. Il s’inscrit en France, où il obtient son doctorat en histoire des sociétés et des cultures avec mention très honorable.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Informations sur l'ouvrage

Collection Universitaire
Date de publication 23 janv. 2014
Nom L'enseignement et l'éducation dans l'oeuvre de Mohamed Al Mokhtar Al-Soussi
Langue Français
Auteur Abdelkabir Faouzi
Pas d'extrait sur site N/A

Livre papier

Nombre de pages 348
ISBN 9782332490025

Livre PDF

ISBN 9782332490032

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.