Je m'éveillais pour la regarder dormir

Par Fernand Cousineau

Thème : Roman de société / actualité

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 152

Date de publication : 19/07/2012

ISBN : 9782332501950

Disponible

Livre papier
19,00 €

Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Résumé

L’un et l’autre s’étaient réfugiés dans leur igloo respectif, écorchés de liaisons amoureuses mortes avant d’être nées. Sans qu’ils cherchent ou qu’ils se cherchent, le hasard les avait mis en présence. Elle l’avait subjugué par la lecture qu’elle réussissait à faire de son âme. Aucune compagne de vie n’avait approché ce qu’elle avait décodé à travers son regard. Il lui écrivit donc une première lettre avec les mots de l’âme et elle l’invita à lui rendre visite. Un éveil qu’il n’avait jamais vécu se produisit. Voguant allégrement vers la soixantaine, on ne pouvait pas parler d’un coup de foudre, mais d’une intensité qui sommeillait au tréfonds de leurs êtres. Croyant que le sentier se dessinerait au fur et à mesure de complicité, de partage et de tendresse, il ne vit pas le tracé que de façon insidieuse elle lui avait caché et où elle l’entraînait pas à pas.

Biographie de Fernand Cousineau

Fernand Cousineau est depuis plus de deux ans retraité de l’enseignement. Titulaire d’une Maîtrise en Sciences économiques et d’un Doctorat de Philosophie, il a œuvré comme professeur d’économie dans le réseau collégial au Québec. Il s’est également investi au sein du complexe culturel Joseph-Rouleau de Matane. Il a été l’auteur de chroniques d’actualité économique, durant plus de 15 ans à « Radio-Canada Gaspésie /Iles-de-la-Madeleine » et à « Dimanche Magazine » ainsi que d’un certain nombre d’articles parus dans les quotidiens québécois tels que Le Devoir, Le Soleil.

Avis des lecteurs

Se nourrir d'aimer plus que de mourir d'aimer - 14/01/2013

Ce roman est un cri d'espoir de se nourrir d'aimer plutôt que de mourir d'aimer.

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.