In Vivo

Par Louise Gaggini

Thème : Roman psychologique

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 114

Date de publication : 4 février 2015

ISBN : 9782332863614

Disponible

Livre papier
13,00 €


Livre numérique : formats Pdf + Epub
1,99 €

Avis des lecteurs

  • Le cadeau ideal

    J'ai tant aimé ce livre que j'en ai acheté 10 exemplaires pour l'offrir et faire découvrir l'auteur à mes amis... Les réactions ont toutes été formidables, un seul mot commun est revenu en retour :...

  • Littérature osée, mais réaliste !

    Une littérature osée, mais en fait des sentiments bien traduits de la réalité...

  • Voir tous les commentaires
Lire un extrait

Résumé

Que savez-vous vraiment de ce que pensent et veulent les femmes qui aiment ? Jusqu’où croyez-vous qu’elles puissent aller par amour ? Et de quoi les hommes ont-ils peur ?
Amour, passion, possession, emprise ; des pulsions et des sentiments qui poussent à aimer des hommes ou des femmes, jusqu’à les suivre au bout de leurs fantasmes et au-delà de soi-même.
Le dénouement de cette histoire d’amour entre Laura et Stephen, est, d’une certaine façon, terrifiant, et vous ne regarderez plus jamais vos partenaires de la même façon !
Qui est le loup, qui est l’agneau ? suggérait Nietzsche…

Laura, jeune romancière, en larmes sur un trottoir face à Stephen qui hurle, se souvient des mots de son père « Si un jour tu as de la peine, souviens-toi de la beauté et de la consistance de la lumière, retourne à la beauté du monde, deviens le monde. »
C’est ce qu’elle va faire.

Biographie de Louise Gaggini

Romancière, journaliste, peintre, sculpteur, est l'auteure d'essais et de romans dont La résultante ou Claire d'Algérie et d'un livre d'art pour l'UNICEF Les enfants sont la mémoire des hommes. Elle est aussi l'auteure d'essais de société, et expose régulièrement, récemment à New York.
Une sorte de Cocteau et Vian revisitée au féminin, qui passe d'un art à l'autre, convaincue que tout est art et tout est vie, et réciproquement.

Articles associés

Avis des lecteurs

Le cadeau ideal 16/09/15

J'ai tant aimé ce livre que j'en ai acheté 10 exemplaires pour l'offrir et faire découvrir l'auteur à mes amis... Les réactions ont toutes été formidables, un seul mot commun est revenu en retour : MAGNIFIQUE !

Littérature osée, mais réaliste ! 01/05/15

Une littérature osée, mais en fait des sentiments bien traduits de la réalité...

Tenu en haleine tout au long du livre ! 01/05/15

J'ai été happé par ce livre, tenu en haleine tout au long, avec cette incroyable fin, aussi surprenante… Merci Louise.

Superbe ! 01/05/15

Superbe, j’aime beaucoup !

Préface magnifique d’Olivier Aron 01/05/15

Magnifique préface !!!

Superbe ! 01/05/15

Superbe !

J'ai beaucoup aimé ce livre 01/05/15

Tant qu'il y a des loups, il y aura des agneaux ! Cela dure depuis des siècles ! J'ai beaucoup aimé votre livre. Très beaux descriptifs tant des personnages que de l'environnement... Vous avez une très belle écriture.

J'ai lu 3 fois "In Vivo" ! 01/05/15

J'aime beaucoup le commentaire de Richard Sabban. Sans le connaître je suis persuadé qu'il peut comprendre ce livre, lui-même écrit extrêmement bien. Pour ma part j'ai adoré "In Vivo" et je l'ai lu 3 fois. Louise tu deviendras une étoile dans le firmament des écrivaines.

Magnifique ! 01/05/15

C'est banal ce que je vais dire : c'est magnifique, je suis émue aux larmes... 







Bravo ! J’ai été envoûté par ce livre 01/05/15

Je viens de finir ton livre, je t'avouerai ne pas trop aimer ce genre de livre, et je ne sais pas pourquoi j'ai été envoûté par ce livre (ou peut être par l'auteur ! ), j'ai été agréablement surpris par la prose et le style, excellent livre, bien écrit, le sujet est traité d'une façon subtile, ce qui donne envie de suivre l'intrigue des sentiments.... Bravo !

Texte magnifique dans lequel tout ce qui est décrit est beau et poétique ! 01/05/15

Texte magnifique, sensuel, plein de vie et de sève, dans lequel tout ce qui est décrit d'une manière si belle et poétique paraît être en harmonie dans une parfaite communion ! Le rêve !!! Coup de coeur !

En quelques phrases, Louise Gaggini construit un monde en suspension. Où l'éphémère va être "apprivoisé". C'est la gageure cardinale de ce récit fascinant et elliptique. Un grand écrivain est né. 06/04/15

Lorsque l'on écrit on s'expose, à être aimé et à être pietiné, mais, un seul amour et tout l’amour du monde, nous remet debout, prêt à recommencer.
En attendant ceux qui me blesseront peut-être, voici un commentaire écrit sur "In Vivo" par Richard Sabban, qui ressemble à ceux que voudraient recevoir tous les auteurs du monde :

"Descriptif, éléments : C'est le matin. Il est tôt. Le soleil n'est pas encore "levé". Des champs autour. On est dans les Alpes. Elle. Pieds nus. En blouson. Le monde est encore un trou noir. Tout est en suspens. Eléments. Particules. Monde premier. "Rien"...Sentiment du néant. D'une fin du monde possible. Vision païenne. Et si le soleil disparaissait... Que deviendrait la "réalité ". On est dans l' éphémère. Angoisse de fin du monde. Peur du chaos. Crainte de l' imposture. Notion d' une trahison du réel. D'une faute. Elle est écrivain. Elle cherche des titres. "Finalement"... Ce qu’elle craint de perdre, ce sont les choses essentielles qu'elle aime : l'odeur des lavandes, les guêpes, les bulles de champagne, la Havane, le rire des enfants, l'odeur du café le matin, le bleu, les arbres, les figues, les fruits, le plaisir de la bouche, évocation d'une imagerie sexuelle associée au fantasme de jouissance de goûter aux figues, aux pétales rouges comme un sexe... Le récit devient énigme : celui de l'écriture du récit des origines... Ce n'est pas le paradis perdu. C'est un lieu où se joue la vérité de l'être. D'où cette question de l'imposture. Ici cette menace du mensonge n'a pas de prise, car le personnage central a retrouvé son innocence. Voilà. En quelques phrases, Louise Gaggini construit un monde en suspension. Où l'éphémère va être "apprivoisé". C'est la gageure cardinale de ce récit fascinant et elliptique. Un grand écrivain est né."

Environ 200 000 vues de la bande annonce d' "In Vivo" 31/03/15

Une bande annonce superbe ! J'ai découvert le roman "In Vivo" de Louise Gaggini au travers de la bande annonce de son livre, sur sa page Facebook.
Apparemment de nombreuses personnes ont fait comme moi puisque j'ai pu constater qu'environ 200 000 personnes l'avaient visionné !
Si vous ne l'avez pas encore vue, je vous suggère d'aller sur le lien ci-dessous :
https://www.facebook.com/pages/IN-VIVO-par-Louise-Gaggini/1377422672579394?ref=hl

200000 vues environ de la bande annonce d’IN VIVO 31/03/15

Tout additionné, environ 200 000 vues de la bande annonce du roman "In Vivo", que vous pouvez retrouver ici :
https://www.facebook.com/pages/IN-VIVO-par-Louise-Gaggini/1377422672579394?ref=hl
Rendez-vous sur cette page pour y lire des extraits, des commentaires et participer à des débats ouverts sur le roman.

J'ai adoré. 14/03/15

J'ai adoré le livre, l'écriture, les descriptions et l'atmosphère du roman, particulièrement la partie ou Laura croise un cygne blanc sur le lac... J'ai également adoré la fin du roman, magistrale ! Ce livre mérite un prix littéraire !
PS : côté pratique, j'ai commandé sur Edilivre et je l'ai reçu en 4 jours !

Bravo 09/03/15

"In vivo" est un roman qu'on aime ou non qui doit être lu.
Les canadiens l'adorent les américains moins... Peut être n'ont ils pas compris même s'ils parlent français. Par contre, Louise peut écrire un roman qui ferait le tour du monde.
J’espère qu'elle l’écrira.
En ce qui concerne les Français ils en feront un grand "success".

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 4 févr. 2015
Nom In Vivo
Langue Français
Auteur Louise Gaggini
Pas d'extrait sur site N/A

Livre papier

Nombre de pages 114
ISBN 9782332863614

Livre PDF

ISBN 9782332863621

Mots clés

D'autres personnes ont marqué ce produit avec ces mots clés :

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.