Il faut que ça change

Conséquences d'un mariage précoce et forcé

Par Francis Rondouba Nékinga

Thème : Arts et spectacle

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 84

Date de publication : 13 novembre 2015

ISBN : 9782334035033

Disponible

Livre papier
11,50 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €
Lire un extrait

Résumé

Il faut que ça change est une pièce de théâtre qui a repris quelques personnages du livre Les Larmes d'amertume. Il évoque les problématiques du mariage forcé, du mariage précoce, de la considération de la femme dans les sociétés africaines et du conflit de génération. Raouda et Daoud s’aiment et se sont promis de se marier mais les pesanteurs socioculturelles et l’égoïsme des parents ont rendu utopique ce projet. Raouda est donnée en mariage contre son gré au vieux Souleymane, un homme riche. Une série de tragédies s’ensuit : Daoud est tué à la lisière du bois du village, la jeune femme se suicide en ingérant de l’acide. Ces tragédies enclenchent une prise de conscience de la communauté vis-à-vis des inconvénients du mariage forcé.

Biographie de Francis Rondouba Nékinga

Né en 1977 à N’Djaména, capitale du Tchad, Francis Rondouba Nékinga a ses origines dans le sud du pays, précisément dans le Logone occidental. Il est l'auteur de Les Larmes d'amertume, De l'anarchie à l'impunité et de La Vie d'un enfant bouvier parus aux Éditions Edilivre en 2014. Agent de développement local, il travaille comme coordinateur chargé des activités de la protection de l'environnement dans le département de Dar Tama/Wadi Fira au SECADEV (Secours catholique et développement).

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 13 nov. 2015
Nom Il faut que ça change
Langue Français
Auteur Francis Rondouba Nékinga
Pas d'extrait sur site N/A

Livre papier

Nombre de pages 84
ISBN 9782334035033

Livre PDF

ISBN 9782334035040

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.