Livre

Homo homini… virus

Homo homini… virus

Par Marian Nazat

Thème : Témoignage

Date de publication : 02/08/2022

Je me suis entêté à garder la clarté de mon esprit et l’esprit critique, attentif à la multitude d’exagérations et de mensonges jetés vers nous par la propagande des deux sectes, les deux tout aussi nocives : les croyants et les mécréants au Covid-19.

Je me suis efforcé de me positionner entre les combattants fanatiques, m’assumant de cette manière le risque d’être injurié de tous les côtés. Peut-être que je n’ai pas toujours trouvé la tonalité appropriée, peut-être que mes paroles ne se sont pas toujours alignées sur le champ de cellulose avec de la sagesse, peut-être que parfois je me suis laissé tomber en proie à l’émotion, au trouble de moment… Je ne le nie pas, mais je ne m’en repentis pas. C’est de cette manière qu’a dû être écrit ce livre sur la réduction de l’homme au stade inférieur de virus. Homo homini… virus, qui l’aurait cru ?


  • Roman (134x204)
  • 466 pages
  • ISBN : 9782414585281
27,00 €
12,99 €
Papier
Numérique

Marian Nazat

Biographie

Marian Nazat

Marian Nazat est né le 14 mars 1961 à Topraisar (Roumanie). Diplômé de la Faculté de Droit. Avocat au Barreau de Bucarest. Il publie des articles sur son blogue personnel, www.mariannazat.ro et sur divers autres sites. Livres : L’état d’anormalité 1 et 2, La Roumanie à rebours, La Roumanie orange, La Roumanie rampante, Sur les plantes des pieds de la Roumanie, Le pays des cobayes, Le journal de la banalité, Âme en exil, Le livre de gélinottes des bois, Le monde d’aujourd’hui, Le conte de fées du football..., Prisonnier dans le « champ tactique », Russie 2018 : de Pierre le Grand à… Deschamps et Mon cher hashtagiste.

L’écrivain se confesse : « J’écris sans cesse, sinon je sècherais, j’écris pour ne pas oublier que j’existe, j’écris pour ne pas laisser les mauvaises herbes pousser au-dessus d’un monde déjà mort, j’écris… ».

Lire aussi
Aucun article n'est associé à cet ouvrage.
 

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.