Le parc de Martissant, Haïti

Par Cécile Marotte

Thème : Autres / Divers

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 198

Date de publication : 26/02/2016

ISBN : 9782334073950

Disponible

Livre papier
24,00 €

Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Résumé

En 2007, germe lentement l’idée de l’aménagement d’un parc à Martissant, dans la banlieue de Port-au-Prince, en Haïti. D’une cessation inédite des propriétés entourant le boisé de Martissant à l’État haïtien par les héritiers, émerge le projet de transformer cet espace boisé en un parc public : le parc de Martissant. Cependant, le quartier défavorisé de Martissant rimait jusqu’alors avec violences, misère sociale et gangs armés. Cécile Marotte, engagée par la FOKAL, s’est penchée sur des modalités d’une implication de la communauté de Martissant dans la réalisation du parc. Ainsi sont nés, sur la base de rencontres régulières, des espaces de parole. Ce changement radical a dès lors pris l’allure d’une utopie : le parc est devenu un lieu où changements, avancements et réalisations ont reposé sur la naissance d’ une parole de plus en plus entendue et de plus en plus solide.

Deux équipes concourent au bon déroulement des travaux : l’une responsable du volet technique et l’autre du volet communautaire. C’est sur les enjeux du volet communautaire que s’arrête l’auteur dans cet essai. Elle décrit les cheminements de l’équipe au cours des années 2008-2013, pendant lesquelles l’objectif premier a été de prendre en compte la communauté de Martissant et son histoire, de l’écouter parler et de permettre que, des espaces de parole, renaisse la communauté de Martissant et naisse le parc de Martissant.

Peu à peu, les habitants sont devenus des interlocuteurs principaux dans le projet d’implantation du parc. Auprès d’eux, l’équipe a œuvré à une « remise en valeur du langage », un « éveil des consciences », une réappropriation, somme toute, de la citoyenneté. 


Biographie de Cécile Marotte

Après une formation en philosophie, psychologie clinique et ethnopsychiatrie (DEA, PhD, Harvard Program Refugee Trauma) et une pratique clinique de longue haleine en Haïti, Cécile Marotte a travaillé dans divers projets internationaux d’assistance aux victimes de violence organisée, domaine pointu et difficile dont elle est une spécialiste reconnue. Aujourd’hui, elle effectue des évaluations psychologiques pour les demandeurs d’asile et les réfugiés au Canada (CISR). Elle offre en outre des consultations cliniques en psychopathologie et dans le cadre de plusieurs institutions, tout en continuant de réfléchir sur les formes variées de la violence organisée, dans divers contextes socio-culturels.

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.