Gérard Dassonville, auteur de « Fatale Rhapsodie »

« Partageant l’un des témoignages à propos d’un éditeur parisien dont le nom est celui d’un vent saharien, je voudrais dire ici combien j’ai apprécié la courtoisie (l’autre ne connaît même pas la politesse d’un accusé de réception) de toute l’équipe d’Edilivre et sa chaleureuse cordialité. Merci à vous toutes et à vous tous qui avez publié mon premier roman « Fatale Rhapsodie ».
Vous m’encouragez par là même à reprendre les manuscrits de livres historiques que j’ai écrit il y a longtemps et qui dorment depuis plusieurs années dans des cartons.

Bien cordialement,
Gérard Dassonville »