Fil rouge aux grains de grenade

Fil rouge aux grains de grenade

Par Anne-Marie Carrère

Thème : Poésie

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 146

Date de publication : 07/04/2020

ISBN : 9782414442614

Disponible

Version
papier
Prix unitaire
21,50 €
Qté
Total
0
Version
numérique
Prix unitaire
4,99 €
format PDF

Résumé

Depuis les vitraux de l’abbatiale de Conques, jusqu’aux tableaux Outrenoirs de Pierre Soulages au musée de Rodez, une lumière diffractée éclaire ce chemin d’une année Fil rouge aux grains de grenade sur lequel se sont posés des grains de vie, de lectures et d’écritures, sensibles et sensuels comme les arilles rouge vif d’une grenade ouverte à partager.


Biographie de Anne-Marie Carrère

Anne-Marie Carrère vit à Gradignan en Gironde. Ex-professeur de lettres, elle anime avec enthousiasme l’association Talents dont l’âme est, depuis quatorze saisons, l’écriture en ateliers en lien avec la lecture et les voyages. Sa voix personnelle s'est exprimée dans plusieurs anthologies de Flammes vives, sur le site Francopolis et dans la revue de la Société des poètes français, Agora.

Aux Éditions Edilivre, en écho prose et poésie sont parus : Dans le terreau de ma langue, La lumière dans le tamis et Jours glissants. Fil rouge aux grains de grenade offre, aujourd’hui, sa touche de lumière.

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

J\'adore! - 16/06/2020

J\'adore Anny, j\'adore Je déguste - je savoure, avec lenteur (parce que je le veux) - relecture - retours en arrière Avec la peur de terminer trop vite - c\'est trop bien, c\'est tellement bien, c\'est tellement beau Tous les sens sont en éveil dans ce livre et il s\'agit de prendre le temps de découvrir; je me retrouve au temps où je le prenais mon temps justement avec Virginia Wolff - je pense souvent à elle en te lisant - \" Vagues \"- \" Mrs Dalloway\" .... - évidemment, je revois Colette et il me prend l\'envie de relire Marguerite Duras - retrouver ROTHKO dans la bibliothèque de Michel, Rothko, ce peintre qu\'il aimait particulièrement et que je devine que tu apprécies aussi. J\'étais à tes côtés, respectueuse, pour revivre ton 31 décembre 2019 et ton 1er janvier - j\'ai relu ces pages cinq fois - et j\'y reviendrai. Tu sais parler de la beauté, chère Anny - tes paroles enchantent, vraiment; elles visent juste; elles sont repères. Au début de la découverte de ton livre, je notais fiévreusement des passages - et puis, j\'ai abandonné sachant que je les retrouverais sans peine - les grains de grenade veillent sur mes nuits. Je ne suis à la page 97. Deux nouvelles pages par soirée, après avoir relu quelques passages. Je fais mienne ton idée : \"entrer dans le jour sans idée préconçue\" - Presque chaque matin, j\'y pense : moi qui suis agenda, agenda et liste chaque matin, pendant le petit déjeuner, de ce que je dois absolument faire pendant la journée ..... - je me redis : Rose-Marie, entres STP dans cette journée, \"sans idée préconçue\" - et tant pis si tu ne réalises pas tout ce que tu DOIS faire! C\'est nouveau pour moi ce projet - et il commence à s\'imposer. A tout bientôt ma chère Anny; je ne suis - p. 96, au\'n début d\'été .... Rose)Marie

Plaisir - 28/05/2020

Je viens de lire avec beaucoup d\'intérêt et de plaisir ton dernier livre. L\'Aveyronnais de coeur, que je suis resté, a beaucoup aimé les évocations de Conques et la lumière de ses vitraux, Rodez et sa cathédrale, témoin de mon enfance et bien sûr, Soulages aux visions d\'outrenoir. Quelle agréable surprise de voir par ailleurs le cas que tu as bien voulu réserver à mes mots relatifs à \"Jours glissants\"! J\'en suis très touché...

AVIS - 27/05/2020

’Fil rouge aux grains de grenade’’ que je viens de recevoir et lire d’une traite, page après page, en revenant sur quelques-unes car bien des propos m’échappaient trop. C’est beau, Et c’est délicat. C’est intime et dans le même temps ça pulse vers le lecteur et ça résonne fréquemment. Ça tricote du plaisir de se découvrir, enveloppant quelques énigmes – pour moi - dans cette poésie qui suinte partout, qu’elle soit explicitement écrite ou bien dispersée dans cette prose bien attachante. Je crois qu’on peut même dire, sans exagération, que c’est un hymne à la poésie - et naturellement à quelques poètes que je n’aurais pas l’indélicatesse de citer ici - ainsi qu’une forme d’aubade, d’ode, de révérence et de militantisme au plaisir de celle-ci. Plaisir à prendre. Et les poètes sont nombreux ! Vraiment, ça donne du bonheur de te lire. C’est ce qui me vient tout de suite parce que c’est ce que j’ai ressenti en lisant ces pages tellement intéressantes et originales pour moi. Evidemment parfois on se dit : Tiens là ! Je n’étais, avec d’autres, pas très loin lorsqu’elle faisait cela. C’est amusant. J’oscille entre la perception d’une simplicité de la forme ou d’une grande sophistication ! Mais c’est en tout point parfait. Bien à toi. Avec toutes mes amitiés. Bègles le 27 mai 2020. Edouard Kosmala

Félicitations - 17/04/2020

J\'ai goûté au grain de \"grenade secret\" C\'est un voyage assuré En ces temps confinés Guidée par le fil rouge Je me suis envolée A Jérusalem La Belle et la Rebelle Pour déguster le grenade rouge Et croyez-moi Sur le mont des oliviers J\'ai vu la Lumière Début d\'un rêve De toute beauté Depuis je plane Mais je reviendrai bientôt Pour la suite de l\'histoire Merci à la talentueuse AMC et j\'espère que vous avez fait comme moi je viens de commander le livre pour le prochain voyage . bon voyage .