Fallait-il fusiller Céline ? Les mots qui tuent (aussi bien que les balles)

Par Jacques Milliez

Thème : Essai / Etude autres

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 156

Date de publication : 23/01/2014

ISBN : 9782332667137

Disponible

Livre papier
15,00 €

Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Résumé

Céline, écrivain sulfureux, antisémite, compromis avec les Allemands sous l’occupation, s’enfuit au Danemark en juin 1944 après le débarquement allié en Normandie. Il a été condamné par contumace à un an de prison, 50.000 francs d’amende, à la dégradation de ses droits civiques, et à la saisie pour moitié de ses biens personnels. Il a été amnistié et autorisé à rentrer en France en juillet 1951, il a alors écrit ses plus beaux textes. Arrêté pendant sa fuite, jugé en pleine épuration par la Cour de justice, aurait-il échappé à la peine de mort ? Le talent est-il une excuse ? Imaginons…

Biographie de Jacques Milliez

Jacques Milliez, né en 1943 à Paris. Interne des hôpitaux de Paris, gynécologue obstétricien, a choisi la maison d’édition Edilivre pour publier cet essai.

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.