Et si les Comoriens s'étaient trompés de religion...

Par Nadjloudine Abdelfatah

Thème : Religion

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 48

Date de publication : 30 mai 2012

ISBN : 9782332501356

Disponible

Livre papier
11,50 €


Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Avis des lecteurs

  • Bonne initiative et bien écrit

    J'aime bien l'anecdote du vieux de la place publique disant qu'on ne peut effectuer son HEDJE sans avoir réalisé son ANDA avant. Mais vraiment la question se pose à l'aube d'un islam de plus en plu...

  • L'économie prime sur la foi aux Comores

    En ma qualité de doctorant en philo, sur une thèse en rapport avec la religion et la société aux Comores, je partage le point de vu de Nadjildine. J'ajouterai tout simplement que les causes de ces ...

  • Voir tous les commentaires
Lire un extrait

Résumé

Cet ouvrage nous brosse un tableau de la stricte réalité de ce qu’est l’importance, aussi minime que méconnue, que les Comoriens, à travers le temps, accordent à l’islam, religion "épousée par toute la population".
A travers les pages de ce livre, l’auteur nous guide dans un périple autour de nombreux mensonges entourant la pratique de ce qu’il appelle « l’islam made in Comoros », une religion musulmane radicalement redéfinie et étouffée par les valeurs sociales. Du mariage coutumier à la légitimation de certains péchés en passant par une faible propagation du message divin.

Biographie de Nadjloudine Abdelfatah

Nadjloudine Abdelfatah est né aux Comores en 1985. Ancien étudiant de la Faculté de Lettres de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, il est actuellement enseignant de français, journaliste et Rédacteur en chef du journal Le Citoyen. L’auteur signe avec Et si les Comoriens s'étaient trompés de religion... son premier ouvrage aux éditions Edilivre.

Avis des lecteurs

Bonne initiative et bien écrit 01/08/13

J'aime bien l'anecdote du vieux de la place publique disant qu'on ne peut effectuer son HEDJE sans avoir réalisé son ANDA avant. Mais vraiment la question se pose à l'aube d'un islam de plus en plus en modéré aux Comores, jusqu'où ira la bêtise.

L'économie prime sur la foi aux Comores 01/02/13

En ma qualité de doctorant en philo, sur une thèse en rapport avec la religion et la société aux Comores, je partage le point de vu de Nadjildine. J'ajouterai tout simplement que les causes de ces erreurs de religiosité sont essentiellement d'ordre économiques.

J'ai aimé 15/12/12

Dans une écriture limpide Nadjloudine Abdelfatah a su mettre à nu une société comorienne dont la coutume est une seconde religion.

Informations sur l'ouvrage

Collection Classique
Date de publication 30 mai 2012
Nom Et si les Comoriens s'étaient trompés de religion...
Langue Français
Auteur Nadjloudine Abdelfatah
Pas d'extrait sur site Non

Livre papier

Nombre de pages 48
ISBN 9782332501356

Livre PDF

ISBN 9782332501363

Mots clés

D'autres personnes ont marqué ce produit avec ces mots clés :

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.