Education nationale : le naufrage tranquille

Par Alain Pucciarelli

Thème : Témoignage

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 204

Date de publication : 04/08/2014

ISBN : 9782332670342

Disponible

Livre papier
17,00 €

Livre numérique : format Pdf et format Epub
1,99 €

Résumé

L'Education nationale, soumise depuis la massification à une succession de réformes inopérantes voit ses missions se multiplier quand ses difficultés s'aggravent. Le système éducatif français peut-il à lui seul compenser l'absence de politique économique et sociale, et réduire les multiples fractures sociétales du pays ? La situation actuelle prouve que tel n'est pas le cas. Dans un contexte européen et mondial de crise profonde, il s'agit donc de statuer sur notre école et sur son devenir, ce qui conduit à faire des choix tranchés : dans quelle société voulons-nous vivre ? La France est-elle soluble dans l'Europe ? Aux citoyens de s'informer et de se faire une opinion. Cet essai apporte sa contribution à une réflexion nécessaire. Puisse-telle avoir lieu dès que possible.

Biographie de Alain Pucciarelli

Personnel de direction " à la retraite depuis le printemps 2014", l'auteur désire rendre compte de la réalité du système éducatif et des véritables enjeux qu'il symbolise. Posté deux mois sur un site internet personnel. Le texte a été, sous une forme non finalisée, téléchargé près de 500 fois.

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Constat inquiétant d'un professionnel de l'éducation - 02/09/2014

Un livre riche en constats sur l'incapacité des hommes et femmes politiques actuels à remettre sur les rails l’Éducation nationale. Un constat qui démontre que "c'était mieux avant", quand les intérêts économiques ne prévalaient pas sur l'intérêt des enfants et adolescents. Quand il y avait de l'ordre et de la discipline. Quand il y avait des récompenses et des punitions. Quand il y avait le respect de ses professeurs et de ses camarades. Quand il y avait des uniformes et que l'on marchait en rang. Quand on avait pas à changer tous les livres et les programmes tous les ans au grand bénéfices des éditeurs et des libraires. Quand il n'y avait pas la "peopolisation" des politiciens bien nourris par la nation avec la complicité de l'information essentiellement télévisée...

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.