Dédicace: Guy Créquie présentera ses ouvrages lors du salon littéraire en nocturne sur le port de Bandol (83).

Dédicace: Guy Créquie présentera ses ouvrages lors du salon littéraire en nocturne sur le port de Bandol (83), les 18 et 25 juillet.

Itinéraire d'un ancien dirigeant syndical devenu messager de la paix

Guy Créquie est né le 2 novembre 1943 à Villefranche-sur-Saône. Handicapé visuellement durant une bonne partie de son enfance, c’est de 40 à 45 ans qu’il est passé du niveau CEP et CAP au troisième cycle universitaire.  De vendeur en quincaillerie à salarié dans le secteur nationalisé, il est devenu dirigeant syndical interprofessionnel départemental avec parfois des activités de niveau national jusqu’en 1985.  Devenu poète et écrivain, notamment passionné par la philosophie, cet ouvrage est sa trente-deuxième réalisation d’auteur, avec dix-huit essais de société publiés et quatorze recueils poétiques. S’intéressant aux valeurs prônées par l’UNESCO, il est devenu messager de la culture de la paix en juin 2000, et est distingué par les académies européenne et mondiale de la culture et des arts, et représentant français d’ONG internationales de paix et d’harmonie.

 

Chroniques sur le monde et enjeux planétaires II

Qu’il s’agisse d’événements à caractère économique, social, politique, idéologique, moral… ayant des incidences sur les droits et devoirs humains, la paix et le désarmement, l’écologie politique… Les réflexions et interpellations de Guy Créquie le sont avec l’horizon d’une nouvelle vision du monde. Les lecteurs découvriront au fil des pages, quelle est sa perspective humaniste. Un certain nombre de passages sont consacrés à valider le bien-fondé et l’apport à la conscience universelle que peut constituer la création de l’organisation mondiale : « Nations unies des lettres » à commencer par la mise en œuvre de sa première réalisation pratique sous l’appellation « semences de jeunesse » que constituera le premier congrès mondial des jeunes auteurs et poètes en Argentine durant le printemps 2013. 

 

Paroles poétiques à nos successeurs

Préface d'Angelo Manitta. Cet ouvrage se compose de trois parties : D'abord, les splendeurs universelles à travers les continents. En effet, à défaut de connaître le monde dans toute sa diversité pour en défricher nombre de ses facettes, l'auteur livre, ce que son temps et ses finances lui ont permis d'explorer. Les sensations provoquées par le contact avec la nature restent l'une des sources du développement de notre humanité, de notre socialisation lucide et responsable. Puis, le passage appelé « émotions du cœur et paroles en poésie » diversifie la palette du poète qui sait relier les sentiments, dialoguer avec la nature, tirer le meilleur des personnes, en transcendant l'état des sociétés. L'auteur y rend un vibrant hommage à la "femme" le futur de l'homme. Enfin, le volet intitulé « Présent et futurs de la personne humaine » se risque à dévoiler quelques pistes de ce qui peut être un humanisme contemporain. Si, comme le mentionnait Gaston Bachelard, un poème peut être une folie retouchée, pourquoi ne pas livrer en place et lieu de la folie destructive, celle qui dirige les vies et oriente les désirs vers de nobles desseins ?

 

Au salon littéraire en nocturne sur le port de Bandol (83), 

les 18 et 25 juillet 2019, de 18H30 à 23H

 

Commentaires