Autour du livre


10 janvier 2014
Posté par
Edilivre

Découverte des détectives célèbres de la littérature

Qu’ils soient privés, membres des forces de police ou même simples amateurs, la littérature regorge de détectives en tout genre, toujours prêts à mener l’enquête et à démasquer des meurtriers. Voici quelques-uns de ces rois de la déduction, à qui (presque) rien n’échappe.

Les_détectives_célèbres_de_la_littérature_EdilivreSherlock Holmes
Sans doute le plus célèbre de tous. Détective de profession, Sherlock Holmes naît sous la plume de Sir Arthur Conan Doyle en 1887, à l’occasion de la parution du livre Une étude en rouge. Flegmatique, le sens de l’observation aussi aiguisé qu’une lame de rasoir et toujours accompagné de son inséparable -et non moins bon enquêteur- Docteur Watson, Sherlock Holmes jouit aujourd’hui d’une renommée considérable dans la littérature. Il fait volontiers preuve de courage (Le Chien des Baskerville, La Vallée de la Peur) et n’hésite jamais à bafouer la loi. Il se montre souvent égotiste et parfois assez misogyne. Beau joueur, l’auteur donnera à son héros un ennemi à sa mesure : le diabolique Professeur Moriarty. Conan Doyle est mort en 1930 mais Holmes et son fameux « Élémentaire, mon cher Watson » lui ont survécu.

Nestor Burma
Les_détectives_célèbres_de_la_littérature_Edilivre
Léo Malet crée le détective privé Nestor Burma en pleine période trouble (1942). Au fil des enquêtes, Burma se dévoile au lecteur, révélant des bribes de son passé. Une discrétion qui le rend très attachant. Pendant 40 ans (la série de roman court de 1943 à 1983), Burma va traîner son imperméable dans tous les quartiers de Paris, résolvant toutes sortes de crimes et de mystères. Un justicier sans cape, qui fascina tant Jacques Tardi que le dessinateur lui consacra une série de bandes dessinées (1982-2013).

Les_détectives_célèbres_de_la_littérature_EdilivreJoseph Joséphin dit Rouletabille
Son premier fait d’arme, il le doit au fameux roman de Gaston Leroux, Le Mystère de la Chambre jaune (1907). Surnommé Rouletabille à cause de sa tête très ronde, le journaliste va s’improviser détective et élucider un crime à priori insolvable. Une vocation qui plaira à l’auteur et que son personnage pourra à nouveau exercer dans plusieurs autres romans dont le non moins célèbre Le Parfum de la Dame en noir (1908).

Kurt Wallander
Ce détective venu du froid apparaît en 1991, création de l’écrivain suédois Henning Mankell. L’auteur lui a consacré une série d’ouvrages, récompensée par la critique et qui a mis l’inspecteur Wallander dans des situations aussi indélicates que dangereuses. Mankell ne s’est jamais privé de malmener son héros. Qui aime bien châtie bien ?

Hercule Poirot
Les_détectives_célèbres_de_la_littérature_Edilivre
Incontestablement le personnage le plus célèbre de bibliographie d’Agatha Christie, Hercule Poirot ne pouvait manquer à l’appel. Ce belge moustachu, toujours amateur de bons mots et volontiers énigmatique, a résolu sous la plume de l’auteure anglaise nombre d’enquêtes et élucidé plus d’un meurtre dont certains sont restés célèbres (Le Meurtre de Roger Ackroyd, Le Crime de l’Orient Express,…). Alors qu’il fait ses premiers pas en 1920, il doit rapidement partager la vedette avec un autre détective chère à sa créatrice, la pétillante Miss Marple, apparut en 1930. Une contrainte qui n’a jamais fait perdre à Poirot sa légendaire galanterie. Le charme anglais sans doute.

Les_détectives_célèbres_de_la_littérature_EdilivreJules Maigret
Plus connu sous le nom de Commissaire Maigret, le héros de Georges Simenon fait ses gammes dès 1931. C’est le début d’une très longue carrière littéraire, avec pas moins de 75 romans et 28 nouvelles consacrés à l’enquêteur. En 1972, Simenon met un terme à la série, laissant son héros au patrimoine littéraire français.
Maigret s’est reconverti par la suite, à la télévision notamment sous les traits de Bruno Cremer, mais aussi au cinéma.

Article écrit avec la participation de Quentin