Livre

De Badoma à Nassar Badoma ou l'extraordinaire histoire d'une éminence grise

De Badoma à Nassar Badoma ou l'extraordinaire histoire d'une éminence grise

Par Paul JEAN

Thème : Roman historique

Date de publication : 09/04/2021

Né à la fin des années 1840, Badoma est vendu comme esclave à des commerçants yarsé ou a dû fuir les siens, selon les versions.

Du pays des Gourounsi, dans l’actuel Burkina Faso, Badoma, devenu marchand yarsé, se retrouve dans le Yatenga, en pays mossi ravagé par des rivalités entre prétendants au trône et par les colonnes de conquêtes militaires des lieutenants Voulet et Chanoine. On le découvre sur les pistes caravanières de marchands d’esclaves et de quincaillerie dans toute la région Ouest africaine et dans le Maghreb. De retour forcé dans sa région natale en 1896, il s’adonne subtilement au jeu de pouvoir d’où son surnom de Nassar Badoma et sa transformation en éminence grise. 

À travers son histoire faite de contradictions et de rebondissements, où il doit se livrer sans se confier entièrement on découvre un génie qui va regrouper différents clans sous l’autorité d’un seul chef, tout en gardant en réalité les rênes du pouvoir donné par l'administration coloniale. L’auteur évoque son action dans l’installation des Pères Blancs, dans le choc des croyances religieuses (christianisme, apostasies, polygamie, mariage forcé ou d’amour, liens sociaux et monde de l’après-mort, peur de l’ennui au paradis de Jésus, etc.).

À travers cet ouvrage, Paul Jean permet de connaître davantage Nassar Badoma et surtout de montrer les raisons pour lesquelles son prénom reste gravé dans la mémoire collective, même si très peu de personnes savent son action dans le regroupement des Lyéla sous une seule autorité.


  • Roman (134x204)
  • 378 pages
  • ISBN : 9782414505050
25,50 €
4,99 €
Papier
Numérique

Paul JEAN

Biographie

Paul JEAN

Après Les Veuves et les Voleuses de Vies, son premier roman, Paul JEAN livre, à travers Nassar Badoma, l’état sociopolitique, économique et sanitaire de l’Afrique de l’Ouest précoloniale et coloniale dominées par toutes sortes de violences inimaginables. Ce roman historique demeure une autre manière de raconter la présence française en Afrique de l’Ouest. C'est donc une invitation à l’évasion et à la découverte de l’autre

Lire aussi
Aucun article n'est associé à cet ouvrage.
 

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.