Ils nous ont dit


3 septembre 2014
Posté par
Flora

Constant Ory, auteur de  » Prisonnier du tourbillon de l’amour « 

« C’est avec un réel plaisir que j’ai fait la connaissance d’Edilivre qui m’a permis de publier successivement quatre de mes œuvres  » De la nuit au jour… ou la vie d’une analphabète devenue une femme de renom « ,  » Le vrai amour ne meut jamais « ,  » Le guide pratique de la vie terrestre  » et  » Prisonnier du tourbillon de l’amour « , qui dormaient dans mon tiroir, après quelques tentatives infructueuses auprès des autres éditeurs …

En vérité, mon aventure dans le milieu de la littérature a commencé véritablement en 1983, lorsque j’avais 23 ans. À l’époque, les maisons d’éditions en ligne n’existaient pas. Ce n’est qu’en 2012, au cours d’un heureux hasard sur le net, que j’ai découvert Edilivre. J’ai décidé alors d’envoyer à cette maison d’édition mon manuscrit numérique  » De la nuit au jour… ou la vie d’une analphabète devenue une femme de renom « , un recueil de nouvelles, qui reçut, quelques semaines après, l’avis favorable de son Comité de Lecture jusqu’à sa publication qui a été un jour inoubliable pour moi… Et cela grâce à Edilivre !
Comment ne pas souhaiter un bel avenir à Edilivre par ce témoignage édifiant !
Constant Ory »