Tag Archives: relations parentales

3 article(s)

  • Seydou Koné dans Abidjan 24 pour son ouvrage " Le Fils maudit "

    logo_abidjan24_edilivre

    Article_Abidjan24_Seydou_Koné_Edilivre

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    • Le Fils maudit

      De Seydou Koné

      Le Fils maudit

      De Seydou Koné

      Tiacoh, brillant élève en classe de terminale, entretient une relation amoureuse avec la collégienne Akoua. Quelques mois plus tard, Akoua tombe enceinte de son petit ami. À la naissance de Dieudonné, M. Béda renie et chasse du domicile familial son fils Tiacoh pour son inconscience. L'obtention ...

      Thème : Roman de société / actualité


  • Rencontre avec Hannah, auteur du " Bruit du silence "

    Hannah_EdilivrePouvez-vous nous présenter votre ouvrage en quelques mots ?
    Cet ouvrage est le résultat d'un long mûrissement. Il y a quelques années, j'ai jeté quelques lignes sur du papier, l'équivalent de six pages environ, comme une urgence, un impératif. J'avais commencé mon analyse et le travail sur ce père inexistant (je le croyais en tout cas) dans ma vie. L'urgence passée, ces quelques feuilles ont été mises de côté, je n'y pensais plus. Il s'est trouvé que l'an dernier j'ai fait lire ces quelques feuilles à une amie qui fut très touchée. J'ai relu l'ensemble et me suis installée pour en faire un récit plus conséquent.


    Votre oeuvre a-t-elle une part autobiographique ?
    Cette oeuvre en effet est autobiographique, romancée bien sûr lorsque je fais parler ce père, mais concernant la petite fille, rien n'est inventé, ni les émotions, ni les souvenirs.

    Pourquoi avez-vous choisi ce titre ?
    Ce titre s'est imposé comme une évidence car, pour moi, tout ce que l'on refoule, tout ce que l'on n'exprime pas, crée à un moment ou à un autre beaucoup de remous, beaucoup de tintamarre et retentit bien sûr sur nos comportements. Le silence peut faire beaucoup de bruit pour un enfant. Le sien, celui de la famille, de l'entourage.

    Votre récit oscille-t-il entre fiction et réalité ? 
    Un récit n'oscille-t-il pas toujours entre fiction et réalité dans la mesure ou l'impression du passé, les souvenirs, sont relativement fidèles et propres à chaque personne?. Les romans familiaux sont vécus très différemment dans une fratrie par exemple; pour un même évènement chacun aura son interprétation, son ressenti. Et puis, les parents eux aussi ne se comportent pas de la même manière d'un enfant à l'autre et bien sûr selon leur évolution.

    La thématique de la famille prédomine-t-elle chez vous ?
    Oui, c'est un sujet très intéressant pour moi. Là se jouent en effet tellement de choses !

    Avez-vous déjà écrit des ouvrages ?
    Non, le bruit du silence est mon premier ouvrage. Un autre est en élaboration mais, chut....

    Un dernier mot pour vos lecteurs ?
    Un dernier mot pour mes lecteurs dites vous ? Et bien, d'abord, merci à ceux qui vont me lire, j'espère qu'ils percevront combien cet ouvrage a été important pour moi. Lorsque l'on a des choses à dire, il est nécessaire à un moment ou à un autre de les dire, ça peut être sous forme de roman, de travail personnel, voire les deux pourquoi pas ? Je voulais aussi que ce récit soit un témoignage pour aider les mamans et les papas parfois, à comprendre combien un enfant a besoin de son père et pas seulement de sa mère.

    • Le bruit du silence

      De Hannah

      Le bruit du silence

      De Hannah

      « Il lui a dit qu'il était son père mais elle le savait. Elle l'a tout de suite reconnu lorsque le médecin lui a dit : «tu as de la visite jeune fille ». Il est alors entré, s'est assis sur le bord du lit, a déposé devant elle un petit cadeau auquel elle n'a pas touché, trop occupée qu'elle éta...

      Thème : Témoignage

     

     


  • Rencontre avec Anne Chicard, auteur de " Papa, la prison et moi "

    Anne_Chicard_EdilivreAnne Chicard, pouvez-vous nous présenter votre ouvrage Papa, la prison et moi ?
    Ce livre repose sur une problématique précise : continuer à assurer et à assumer son rôle de parent pendant une période de détention, c'est le défi auquel tout parent détenu se voit confronté. Papa, la prison et moi aborde avec respect et franchise cette thématique mal connue du grand public. Didactique, il utilise des mots qui se veulent justes, des mots qui correspondent à la situation que les enfants des parents détenus vivent. Partant de la description d'une journée type de parloir vécue par Elias, 8 ans, dont le papa est en prison, le texte, tiré de faits réels, permet sans détour de libérer la parole des parents détenus et de leurs enfants autour des problématiques qu'ils rencontrent.

    Votre ouvrage traite de la relation parents/enfants. À qui s'adresse-t-il en priorité ?
    Il s'adresse à tous, tant aux parents qu'à leurs enfants. En fait, en proposant un double niveau de lecture Papa, la prison et moi est à destination des enfants, des parents, et des professionnels et de toutes les personnes concernées ou intéressées par la thématique de la famille confrontée à l'épreuve de l'incarcération. Les illustrations simples et justes, réalisées par Cendrine Colle, qui est art thérapeute, incitent aux commentaires des grands comme des petits et laissent une porte ouverte sur l'imaginaire et la possibilité de s'identifier facilement. Ce livre parle vrai. Il mêle les émotions à la réalité de l'incarcération et de ses conséquences au sein de la famille. Il se veut une véritable invitation au dialogue intergénérationnel : à lire à quatre mains !

    Quel regard portez-vous sur l'éducation des enfants ?
    Détenus ou non, les parents se préoccupent en général de l'avenir de leur progéniture et, veulent le meilleur pour elle. Bien sûr, le parent parfait n'existe pas. Pour reprendre l'expression de Winnicott, chaque parent essaie d'être un parent « suffisamment bon » pour l'équilibre de ses enfants. Continuer à assurer l'éducation de ses enfants pour un parent détenu est certes difficile, mais reste tout à fait possible. Et même si certains parents détenus disent ne plus se sentir légitimes à exercer leur autorité parentale, d'autres y parviennent et veulent vraiment assumer leurs responsabilités de parent (rappel à l'ordre, aide aux devoirs, suivi de la scolarité, encouragements, valorisation de l'enfant…).

    Quel message votre ouvrage veut-il faire passer ?
    Qu'on peut être un parent incarcéré et être un parent « suffisamment bon » pour ses enfants.
    Qu'il est possible de continuer à assurer son métier de parent tout en étant incarcéré.
    Que le fait de commettre des infractions et d’exécuter les peines qui en résultent ont des conséquences pesantes sur la famille. Que le maintien des liens familiaux est un véritable facteur de prévention de la récidive dont l'ensemble de la société bénéficie. Qu'il y a une autre vie possible après la prison, avenir qu’il faut prendre le temps de préparer.

    S'inspire-t-il d'expériences vécues ?
    Oui, toutes les expériences vécues par Elias ainsi que ses réflexions correspondent à des situations dont j'ai pu avoir connaissance notamment via mes différentes expériences professionnelles.

    S'agit-il de réflexions sur la société ?
    Oui, absolument. Quelle société voulons-nous ? La société n'a-t-elle pas tout intérêt à favoriser le maintien de liens familiaux de qualité entre les parents détenus et leurs enfants au titre de la prévention de la récidive? Quel regard portons-nous sur les familles des détenus ? Quel accueil et quelle place voulons-nous leur accorder dans les prisons ?

    Ecrirez-vous d'autres ouvrages de ce type ?
    Oui, mes deux prochains ouvrages porteront sur les violences conjugales dont l'un sera dans le même esprit que Papa, la prison et moi.

    Un dernier mot pour nos lecteurs ?
    J'espère que mes ouvrages leur donneront envie de dialoguer encore plus, de se rapprocher des êtres qui comptent vraiment pour eux et d'échanger de manière constructive. J'espère aussi pouvoir échanger avec eux à partir de nos expériences respectives et qui sait, peut-être collaborer avec l'un d'entre eux à l'écriture d'un prochain livre…

    • Papa, la prison et moi

      De Anne Chicard

      Papa, la prison et moi

      De Anne Chicard

      Papa, la prison et moi aborde avec respect et franchise le thème des relations entre les parents détenus et leurs enfants. Didactique, il utilise les mots justes, les mots qui correspondent à la situation que les enfants des parents détenus vivent. A travers l’histoire d’Elias, 8 ans, dont le pa...

      Thème : Sentimental


3 article(s)