Tag Archives: interview écrite

Articles 1 à 3 sur un total de 357

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. ...
  7. 119
  • Rencontre avec Océane TURKMENIAN, auteur de « Petit coup d’œil sur la longue évolution des droits des animaux »

    Océane TURKMENIAN_edilivrePrésentez-nous votre ouvrage.

    Mon ouvrage retrace de manière simple et concise l’évolution de la consécration juridique des droits des animaux dont les fondements mêmes se retrouvent au cœur de théories, notamment philosophiques, anciennes et récentes. Une introduction est consacrée aux théories relatives aux droits des animaux. On y retrouve, à titre d’exemples, Pythagore ou encore Descartes.

    Mon ouvrage s’intéresse à plusieurs questions : De quels droits disposent les animaux ? Quels droits les Hommes ont-ils envers ceux-ci ? Quel est leur degré de protection ? De quelles natures sont les sanctions prononcées à la suite d’actes de cruauté, de barbarie, de vol, de maltraitance commis envers un animal ? Quelles sont les sanctions prévues en cas de braconnage ? Quelles mesures s’imposent aux secteurs scientifique, cosmétique, agroalimentaire ? Qu’en est-il des corridas, des cirques, des zoos, des foires, des delphinariums ?

    Mon ouvrage est construit sur un tour du monde des droits des animaux.

    Pourquoi avoir écrit ce livre ?

    J’invite à la réflexion qui s’axe autour de l’enjeu juridique de l’animal. Les animaux restent soumis au régime des biens, en dépit de la reconnaissance par le droit civil de leur sensibilité. Le droit les considère toujours et encore tels des meubles, des choses. Ne serait-il pas temps que leur statut juridique évolue ?

    La faiblesse des lois et de leur portée se traduit par la négligence, de certains, du bien-être animal.

    Quelles sanctions ont été appliquées lors du procès du Vigan (abattoir) à Alès ? Que risquent ceux qui ont tué de trois balles dans la tête, scié et volé la corne, de Vince, un jeune rhinocéros, au parc zoologique de Thoiry ?

    Comment se manifeste la différence des sanctions entre les peines françaises et étrangères ?

    Ainsi, à travers une approche nationale, européenne et internationale, j’étudie la lente évolution des droits des animaux qui mérite une certaine et sérieuse réflexion. Selon moi, il est nécessaire de protéger au mieux ceux avec qui nous cohabitons. Nous partageons notre planète. Leur bien-être doit être consacré et préservé avec des lois et des peines dissuasives, exemplaires.

    J’ai alors écrit ce livre pour que chacun prenne conscience du bien-être animal et des peu de droits qui leur sont octroyés. J’aimerais également inciter les Hommes à adopter un comportement éthique envers les animaux.

    À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?

    Mon ouvrage, Petit coup d’œil sur la longue évolution des droits des animaux, s’adresse à tout type de lecteurs, jeunes ou adultes, en particulier à ceux s’intéressant aux droits et à l’importance que les Etats confèrent aux animaux.

    Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

    Cet ouvrage, essentiellement tourné sur la nature juridique des droits des animaux, traduit une certaine absence de lois visant à les protéger ainsi qu’une certaine faiblesse des sanctions prévues en cas d’infraction. Le plus souvent, ceux qui sont rendus coupables de maltraitance, de violence, de barbarie envers animaux sont condamnés à une peine de prison avec sursis et à quelques euros d’amende, en France.

    En revanche, certains pays, telle la Norvège, montrent une véritable volonté de protéger au mieux les animaux en mettant en place diverses mesures : une police des animaux, un code réservé à leurs droits, des lois et des sanctions nettement plus dissuasives et appliquées….

    J’aimerais que la France évolue dans ce domaine qui me tient particulièrement à cœur. Les animaux méritent des droits et une protection juridique nettement plus accrue. Une protection doit leur être assurée. Peut-être qu’une prise de conscience plus générale incitera les députés à multiplier les lois en faveur des animaux, voire même à développer un Code de la protection animale ?

    Où puisez-vous votre inspiration ?

    En l’occurrence, cet ouvrage est issu d’un projet qui m’a été demandé de réaliser lors d’un stage au sein d’un Comité d’éthique en expérimentation animale au sein d’une célèbre entreprise pharmaceutique. Dès lors, progressivement, ce projet a abouti à la confection d’un ouvrage.

    Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?

    Actuellement, je travaille sur la correction d’un ouvrage, Tourbillon, qui se découpe en plusieurs tomes. J’ai également proposé un ouvrage, Born to Die, à plusieurs maisons d’éditions, duquel j’envisage d’écrire la suite très prochainement. Enfin, je travaille aussi sur un nouveau livre, commencé il y a peu.

    Je bouillonne d’idées !

    Un dernier mot pour les lecteurs ?

    Je souhaite à mes lecteurs une excellente lecture et les remercie de l’intérêt qu’ils portent aux animaux !

     


  • Rencontre avec Christophe Meignen, auteur de « Paroles de Fans »

    Christophe Meignen_EdilivrePrésentez-nous votre ouvrage

    Ce livre est constitué de cent cinquante huit témoignages de fans à travers le monde, où vingt-trois pays sont représentés.  Il s'agit de lettres ouvertes,  qui expriment leurs amour et leurs expérience  vis à vis de Céline.

    Elles proviennent du Québec, du Canada, des Etats-Unis, D'Italie, du Royaume-Uni, d'Indonésie, de Slovaquie, du Chili, de Bulgarie, d'Hongrie, du Mali, du Paraguay, d'Inde, des Philippines, de Myanmar, d'Argentine, du Maroc, du Sénégal, de l'Ouganda , de Madagascar, de la Belgique, d'Espagne, de la France ...

    Certains la suivent depuis plus de 30 ans, 20 ans, 15 ans, 10 ans, 5 ans...

    Quelques-uns ont eu la chance de faire un selfie à ses côtés. Ils vont vous faire partager leurs émotions à travers leurs mots remplis de joie et d'amour.

     

    Pourquoi avoir écrit ce livre ?

    En mémoire des un an de la disparition de René Angélil, j'ai eu l'idée de réunir des fans de Céline Dion du monde entier, afin de lui témoigner notre soutien et notre attachement pour elle ainsi que pour René. Je suis à l'origine du livre : "Paroles de fans", dédié à René Angélil, offert à Céline Dion.

     Je suis fan de la première heure de Céline Dion.  Je suis tombé en amour, comme on dit au Québec de Céline Dion!...
    Ma chanson préférée de Céline Dion est « Pour que tu m'aimes encore ».
    Dès l'instant que je l'ai entendue chanter « The power of the dream », lors de l'ouverture des Jeux Olympiques d'Atlanta le 19 juillet 1996, mon cœur c’est mis à battre.
    A cette époque, je n'avais que onze ans, mais je savais que ma vie allait changer, prendre un autre tournant.
    Céline fait partie de ma vie, dans tout mes moments, qu'ils soient heureux ou malheureux, elle m'accompagne partout.
    Comme mon idole, je suis superstitieux et membre des « P.A » : pleureurs anonymes, comme elle l'évoquait si bien au début de sa carrière.
    Maxime Le Forestier a également écrit une chanson à ce sujet au titre évocateur pour cette chanteuse : « Moi quand je pleure ».
    Sa voix me fascine, m'émeut. C'est son instrument. Elle sait le maîtriser comme personne. C'est une grande perfectionniste. Son talent est son art. Elle a des valeurs auxquelles je fédère.

    Elle sait d'où elle vient. Moi aussi, je suis issu d'une famille nombreuse. Je sais d'où je viens. Je ne renie pas mes origines.
    « Quand on sait d'où l'on vient, on sait ou l'on va! » Céline Dion.
    Je rajouterais aussi ce proverbe africain : « Lorsque tu ne sais pas où tu vas, regarde d'où tu viens. ».
    Son parcours me fascine à tel point, que je me suis mis à écrire mon premier livre à l'âge de mes douze ans. Aujourd'hui, je continue à écrire et j'ai obtenu deux prix littéraires grâce à mon admiration et ma ferveur qui me donnent tant d'inspiration dans mes écrits.
    Ce que j'admire le plus chez elle, c'est qu'elle ne s'est jamais comparée à qui que ce soit. Elle a su rester humble, généreuse, accessible et très proche de son public. Elle donne tellement qu'on ne peut qu’en recevoir.
    Elle dit tout sans aucune retenue, c'est pour cela que je suis si attaché à elle. La chanson qui la définit le plus est « On ne change pas ». Pour moi, au fil des années, j'ai pu m'apercevoir de ce côté fragile et elle est en même temps humaine et forte.
    Ses engagements auprès de plusieurs associations qui lui tiennent à cœur méritent le respect.

     

    À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?

    Cet ouvrage s'adresse à toutes les personnes qui aime la femme, la mère de famille, l'épouse, la chanteuse Céline Dion.

    Au fil des années, de son parcours, elle a su rester fidèle à elle-même. Beaucoup de personnes s'identifie à elle, pour sa générosité, sa simplicité, son accessibilité et surtout pour sa gentillesse légendaire. Comme elle le dit si bien :

    “Je ne suis pas une superstar, je suis Céline." Céline Dion

    Elle ne se prend pas au sérieux. Elle est un livre ouvert et c'est pour cela que le public l'apprécie. Elle ne triche pas. Elle sait d’où elle vient. Elle ne renie pas ses origines, ses valeurs.

     

    Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

    Qu'avec de la musique, une voix, une chanson, on peut nouer des liens solides à travers le monde.

    Que la musique, c'est comme l'amour, c'est plus fort que tout.

     

    Où puisez-vous votre inspiration ?

    Je puisse mon inspiration dans mes lectures, dans mes sorties culturelles, dans mes rencontre. Comme je le dis souvent, je suis une vraie éponge. J'absorbe tout, ce qui peut me rendre utile.

     

    Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?

    Mes projets d'écriture sont la parution de plusieurs livres dont : deux romans policiers, deux recueils de poèmes, de plusieurs nouvelles, ...

     

    Un dernier mot pour les lecteurs ?

    Soyez vous-même, et réalisez vos rêves. Surprenez-vous. N'écoutez pas les autres, vivez votre passion à fond.

    • Céline Dion

      De Christophe Meignen

      Céline Dion

      De Christophe Meignen

      Céline Dion Paroles de Fans  En plus de trente-cinq ans de carrière et plus de 230 millions d'albums vendus à travers le monde, Céline Dion a su rester proche de son public. De sa première chanson « Ce n'était qu'un rêve » à son dernier tube, « Encore un soir », venez découvrir à l'aide de témoi...

      Thème : Témoignage


  • Rencontre avec Daniel Blondy, auteur de « La mémoire qui saigne » tome 1

    Daniel Blondy_edilivrePrésentez-nous votre ouvrage

     J'ai mis presque trois ans pour écrire ce livre qui m'a demandé beaucoup de courage et de détermination. Ce n'est pas un livre à l'eau de rose. C'est toute ma vie, avec ses failles, ses doutes, ses combats intérieurs et cette volonté de mettre enfin la lumière sur toutes ces zones d'ombres qui m'ont privé de liberté. L'écriture est, pour beaucoup, un exutoire, pour moi, elle aura été  une résurrection! Ce livrer aux autres tel que l'on est vraiment, tel que les événements nous ont fait devenir, ce n'est pas chose aisée. D'autres l'ont fait avant moi et d'autres le feront sans doute bien après.

    Pourquoi avoir écrit ce livre ?

     Il y a sûrement de nombreuses raisons qui nous poussent à écrire un livre. Pour ma part, la véritable raison, c'est le besoin de révéler ce lourd secret que j'ai trop longtemps gardé. Je vais avoir bientôt soixante ans, il y avait urgence de m'en défaire une fois pour toutes. Les histoires nous semblent toutes "ordinaires ", mais quand il s'agit de la nôtre, il en est autrement...

    À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?

     Je dirai à un public "averti ". Son contenu est explosif, malsain, vénéneux même. La souffrance peut nous rendre violents et mes mots sont des cris d'une extrême violence...Il faudra que les lecteurs aillent jusqu'au bout, même s'ils ressentent, à maintes reprises, l'envie de refermer le livre tellement ils éprouvent un vrai malaise au cours de leur lecture. La vérité, dite crument, peut dérouter. Ce livre s'adresse principalement à ces parents qui font toujours l'erreur de penser qu'un enfant ne peut pas se souvenir de tout ou qu'avec le temps, il oubliera...Grave erreur!! Un enfant n'oublie jamais rien!

    Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

    Celui-ci: la vérité est TOUJOURS bonne à dire, quand bien même elle peut causer des dommages collatéraux irréversibles. J'ai vécu presque toute ma vie dans le mensonge et je le regrette profondément aujourd'hui. Il n'est pas plus grande liberté offerte que la vérité!

    Où puisez-vous votre inspiration ?

     " Mon inspiration », comme vous le dites, je la puise en moi! Elle me vient du fond de ma mémoire, de mes entrailles et de mon cœur. Pas besoin d'être "inspirer" pour parler de sa vie. Il faut simplement le vouloir!

    Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?

     Je vais sans doute publier, l'an prochain, un recueil de poèmes, car c'est là ma vraie passion depuis toujours. Le premier (Turbulences) fut publié voici 27 ans, déjà...et beaucoup attendent, je le sais, le suivant.

    Un dernier mot pour les lecteurs ?

    Amis lecteurs et lectrices, sachez qu'un livre n'a qu'une vie et que cette vie peut durer longtemps, aussi longtemps que vous lui porterez de l'intérêt, aussi longtemps que vous en parlerez autour de vous, aussi longtemps que vous lui accorderez une petite place dans vos bibliothèques! Mon désir d'être lu par le plus grand nombre n'a d'égal, pour moi, que le soulagement que je ressens aujourd'hui d'avoir écrit! Par avance, merci!!!

    • La Mémoire qui saigne - Tome 1

      De Daniel Blondy

      La Mémoire qui saigne - Tome 1

      De Daniel Blondy

      « Je suis un fruit défendu. Je fus porté durant neuf mois par celle que j'allais bientôt haïr… On ne choisit pas de venir au monde, on y est contraint. On ne choisit pas sa famille, on la subit. J'aurais voulu l'aimer comme tout enfant heureux se doit d'...

      Thème : Biographie


Articles 1 à 3 sur un total de 357

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. ...
  7. 119