Tag Archives: Eglise

3 article(s)

  • Petite histoire du théâtre

    Le mot théâtre provient du grec « theatron », ce qui signifie « lieu où l’on regarde ». Il existe depuis la Grèce Antique et est devenu petit à petit un genre littéraire diversifié. Découvrez avec cet article l’histoire du théâtre.

     

     

    Théatre antiqueLe théâtre antique

    Les tragédies ainsi que les comédies sont d’origines Grecques. Les premières représentations remontent aux VIème et Vème siècles avant J-C. Que ce soit en Grèce Antique ou en Rome Antique, le théâtre était à l’origine religieux. À l’époque tous les rôles sont joués par des hommes portant des masques. Lié au culte de Dionysos chez les Grecques et Bacchus chez les Romains. Parmi les auteurs de l’époque Sophocle est un des plus mémorables. Il introduit un troisième personnage en plus du chœur et des péripéties dans l’action.

     

    Le Moyen-Âge et la Renaissance

    Après la chute de l’Empire Romain, la tradition théâtrale continue en France grâce au comique et au spectacle de rue. Les deux genres de l’époque sont les mystères, qui reprennent des passages de la bible ou la vie de certains saints ; et les farces, qui ne sont autres que des scènes comiques intercalées au milieu des mystères. Au milieu du XVIème siècle, l’Eglise interdit les mystères, jugeant que la foi doit être l’affaire des instruits et non des acteurs. La tragédie française commence en 1550 avec « Abraham sacrifiant » de Théodore de Bèze.

     

    Art PoétiqueLe XVIIème siècle

    Au XVIIème siècle, les femmes peuvent enfin monter sur scène ; et, en 1630, le théâtre est reconnu comme Art officiel par Richelieu. Dans ce siècle, où le classicisme est à son apogée, la distinction entre les deux genres théâtraux est nette. Autant la tragédie que la comédie à ses propres caractéristiques. Corneille avec « Le Cid » est l'un des rares à avoir mêlé les deux genres pour offrir à son public une tragicomédie. Des règles sont établies afin de codifier le théâtre. Parmi elles, la règle des « trois unités » contraint que le sujet traité par la pièce se déroule en 24 heures, qu’il se passe dans un seul endroit et soit cohérent (il ne doit pas raconter plusieurs histoires en même temps). Doit également être observée la règle de bienséance qui proscrit les scènes choquantes et violentes.

    Les auteurs ayant marqué ce siècle sont : Molière, Corneille et Racine.

     

    Le théâtre des lumières

    C’est à partir du XVIIIème siècle avec des auteurs comme Beaumarchais et Marivaux que l’on commence à observer une rupture avec les règles imposées par le classicisme. Certains « esprits libres » de l’époque estiment que le théâtre n’est plus seulement un « divertissement innocent » mais aussi un « moyen pédagogique ».

     

    Théatre 1800Le XIXème siècle

    Les règles d’unités et de bienséance instaurées par Boileau dans « Art Poétique » en 1674 sont définitivement abandonnées. Un nouveau type de pièce apparaît, celui des drames romantiques. Ils mettent en scène l’Histoire et le pouvoir. Victor Hugo, Alfred de Vigny ou encore Alexandre Dumas sont des grands dramaturges de l’époque.

     

    Le XXème siècle

    Diverses tendances sont suivies par les auteurs comme :

    • La comédie de mœurs existant depuis le XVIIème siècle mais qui avait peu à peu déclinée. Elle est caractérisée par la critique d’un groupe ou d'une classe sociale.
    • Le théâtre de la « subversion » qui est généralement une pièce faite pour choquer.
    • Des auteurs comme Antonin Artaud, Alfred Jarry ou Eugène Ionesco et Samuel Beckett remettent en question dans leurs pièces le personnage théâtral, le genre des pièces et le langage.
    • Le retour du tragique au début du XXème avec des auteurs comme Jean Cocteau, Jean Anouilh et Jean Giraudoux. Choisissant de moderniser certains mythes.

  • Rencontre avec Philippe Kacou, pour l'ensemble de son oeuvre

    Philippe_Kacou_EdilivrePrésentez-nous vos ouvrages ?
    Mon livre, "Le livre du prophète Kacou Philippe", est un ensemble de 124 chapitres répartis en 3 tomes. C'est une vision nouvelle du christianisme qu'il est indispensable d'avoir. C'est une redéfinition de la Bible et du christianisme sous tous ses aspects. La particularité de ces ouvrages est que vous pouvez commencer par n'importe lequel des tomes ou des 124 chapitres. Les chapitres sont indépendants les uns des autres. Tous les grands points du christianisme y sont abordés en profondeur. Surtout, ne commettez surtout pas l'erreur de vous arrêter au premier chapitre du tome 1.

    Pourquoi avoir écrit ces livres ?
    Ces livres ont été écrits au même titre que les livres de la Bible. Quand un grand prophète parle sur la terre, ses paroles sont toujours consignées dans un livre afin que toute la terre sache ce que ce prophète a dit. C'est donc un livre qui marquera cette époque à cause de son contenu et des mystères qu'il révèle. Comme les livres de la Bible, ce livre aussi a été écrit en mémoire pour les générations futures afin que ces générations sachent ce que Dieu a fait en notre temps.

    Avez-vous créé une nouvelle forme de religion ?
    Non, l'allemand Martin Luther n'a jamais voulu créé une nouvelle religion en s'en prenant au catholicisme. C'est la même chose. Je n'ai pas créé une nouvelle religion mais j'ai rétabli le véritable christianisme.

    Comment pensez-vous redéfinir la Bible et le christianisme ?
    D'abord, l'humanité a une mauvaise compréhension de la Bible. La Bible est simplement un élément de la préhistoire chrétienne et ne peut aucunement donner le Salut. Comme le rétroviseur d'un véhicule, elle permet de voir le passé mais pas le présent et le futur. Et mon livre explique tout cela. De même, j'ai redéfini le christianisme et chacun de ses éléments. C'est un livre indispensable à la connaissance.

    D'où vous est venue cette vocation ? Avez-vous eu une illumination ? Dieu vous a-t-il adressé un message ? Parle-t-il à travers vous ?
    Cette vocation est partie d'une apparition surnaturelle le 24 avril 1993. Un ange m'a dit : "Au temps marqué tu comprendras ce que tu n'as pas appris" et neuf ans plus tard, en 2002, cette parole a eu son accomplissement. Tout cela est contenu dans mon livre.

    À quel lecteur s'adressent vos ouvrages ?
    Mes ouvrages ne s'adressent pas à une église ou à une religion précise mais à toute l'humanité. Arrêtez de dire : "Que dit cet homme ? Il paraît qu'il a dit ceci. J'aurais appris qu'il dit que...". Quel que soit le prix, vous devez avoir ces livres et les lire par vous-mêmes. Ce sont des assemblages de prédications qui ne sont pas une explication de la Bible. Ils sont constitués d'une compilation de prédications qui s'adressent d'abord à tout homme soucieux du salut de son âme. Et ensuite, ils se présentent comme un outil nouveau pour les formateurs et étudiants des écoles et instituts théologiques.

    Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ces livres ?
    Le message est que l'humanité a une mauvaise compréhension de la religion chrétienne, de la Bible et même des juifs. Avec le temps et à travers les siècles, le mensonge a fini par prendre la place de la vérité. Aujourd'hui, ma vision des choses est combattue mais un jour, elle triomphera. Mon livre sera toujours d'actualité.

    Où puisez-vous votre inspiration ?
    Ma source d'inspiration est surnaturelle. Le message du livre est basé sur des apparitions surnaturelles que j'ai eu lorsque j'étais un petit manœuvre sur un chantier de construction. C'était en avril 1993. Et aujourd'hui, cette vision a pris forme et l'humanité en
    parle.

    Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?
    Pour l'avenir, c'est surtout une biographie sur le prophète Kacou Philippe. Un grand homme a le droit d'avoir une biographie.

    Un dernier mot pour les lecteurs ?
    Aux lecteurs, je dirai que tout ce qui est amer n'est pas forcément mauvais. Tout ce que j'ai dit et tout ce qui me concerne se trouve entièrement dans ces livres. Si j'avais les moyens, j'offrirais ces livres à chaque habitant de la terre car chaque habitant de la terre doit savoir la vérité sur la Bible et l'Église. Il ne faudrait pas que la conclusion des autres soit la vôtre. Et enfin un conseil : lisez-les vous-mêmes, allez jusqu'à la fin de ces livres et tirez votre propre conclusion. C'est ce qui serait sage.

     

    • Le Livre du Prophète Kacou Philippe Tome 1

      De Philippe Kacou

      Le Livre du Prophète Kacou Philippe Tome 1

      De Philippe Kacou

      Le livre du prophète Kacou Philippe apparaît comme la véritable redéfinition de la Bible et du christianisme ; c'est le procès des religions et de leurs dirigeants. L'auteur apparaît comme le sauveur de cette tragédie religieuse. À la fin du livre, il s'adresse énergiquement aux juifs qui sont ho...

      Thème : Religion

    • Le Livre du Prophète Kacou Philippe - Tome 2

      De Philippe Kacou

      Le Livre du Prophète Kacou Philippe - Tome 2

      De Philippe Kacou

      Le Livre du Prophète Kacou Philippe apparaît comme la véritable redéfinition de la Bible et du christianisme ; c'est le procès des religions et de leurs dirigeants. L'auteur apparaît comme le sauveur de cette tragédie religieuse. À la fin du livre, il s'adresse énergiquement aux Juifs qui sont ho...

      Thème : Religion

    • Le Livre du Prophète Kacou Philippe - Tome 3

      De Philippe Kacou

      Le Livre du Prophète Kacou Philippe - Tome 3

      De Philippe Kacou

      Le Livre du Prophète Kacou Philippe apparaît comme la véritable redéfinition de la Bible et du christianisme ; c'est le procès des religions et de leurs dirigeants. L'auteur apparaît comme le sauveur de cette tragédie religieuse. À la fin du livre, il s'adresse énergiquement aux Juifs qui sont ho...

      Thème : Religion


  • Bande-annonce de " L'homme des signes " de Roland Jayne

    Nous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce du livre L'homme des signes aux Editions Edilivre.

    - Détails sur le livre :
    . Format : 17x24
    . Nombre de pages : 602
    . Date de publication : 30/01/2012

    - Résumé du livre :
    En 1985, Roland Jayne fit un pèlerinage à Medjugorje au cours duquel il se convertit à l'Église. Il en avait été séparé dans son enfance et il lui fallut attendre son mariage pour renouer avec elle, mais jusqu'à sa conversion, il chemina dans l'erreur. Après sa conversion il essaya de faire de sa vie une eucharistie, mais ce choix qui ne fut pas compris par son épouse, provoqua leur séparation. Après une mort et résurrection, il se mit au service de l'Église comme servant de messe tout en restant fidèle au sacrement de mariage et s'engagea sur un chemin de pardon et de réconciliation. Alors que Jean-Paul II passait au Père, il entra dans une nouvelle mort et résurrection qui affecta son livre. Dans l'obéissance à l'Église, il reprit son œuvre qui devint inséparable de sa vie. Il s'efforça de s'élever dans les Hauteurs jusqu'à désirer monter vers le Père mais le moment où tout serait réconcilié en Lui n'était pas encore venu...

    - Biographie de l'auteur :
    J'ai été baptisé le 4 mai 1941 à Marseille, grâce à ma grand-mère si pieuse. A 8 ans, je fus séparé de celle-ci, et de l'Église. A 20 ans, j'entrai aux PTT et fis mon service en Algérie. Avec mon mariage, je revins à l'Église, mais ma véritable conversion eut lieu au cours d'un pèlerinage à Medjugorje qui provoqua le départ de mon épouse.

    • L'homme des signes

      De Roland JAYNE

      L'homme des signes

      De Roland JAYNE

      En 1985, Roland Jayne fit un pèlerinage à Medjugorje au cours duquel il se convertit à l'Église. Il en avait été séparé dans son enfance et il lui fallut attendre son mariage pour renouer avec elle, mais jusqu'à sa conversion, il chemina dans l'erreur. Après sa conversion il essaya de faire de sa...

      Thème : Religion


3 article(s)