Rencontre avec Samir Charrad, auteur de « Mémoires anonymes »

Samir CharradPrésentez-nous votre ouvrage ?

Mémoires anonymes est un recueil de deux nouvelles ayant comme sujet le fantastique et l’irrationnel. La première nouvelle s’intitule Nadine, la cavalière de l’au-delà, c’est la genèse d’un militaire qui s’est laissé choir au pied d’un gigantesque arbre pour humer l’air pure de la forêt avant de voir un cheval blanc monté par une cavalière venir de loin. Leur destin était lié à travers une bague qui leur permettait de se retrouver, mais…… .

L’étrange couple est la deuxième nouvelle qui a fait dresser les cheveux de tous les membres de la famille.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Laisser son empreinte et s’immortaliser aux yeux des générations est l’objectif de chaque intellectuel, c’est pour cette raison que j’ai décidé de frapper à la porte de l’immortalité à travers l’écriture.

Comment vous avez eu l’idée d’écrire ce livre ?

Ecrire un livre avec une langue étrangère et élitiste qui est le Français, est le défi que j’ai relevé depuis l’obtention de ma licence en traduction et interprétariat. C’est pour cette raison que j’ai fait appel à mon thésaurus français acquis depuis tant d’années d’apprentissage assidu ; couronné en 2013 d’un diplôme approfondi de langue française dont je suis vraiment fier. Donc, cet ouvrage est le fruit du défi de soi-même.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

Mon ouvrage s’adresse à ceux qui ont le cœur bien en place, savourant les effets de l’angoisse et le suspense que réserve l’inconnu dans l’histoire, créant les palpitations saccadées du cœur des adeptes de l’insolite.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

J’ai voulu transmettre à travers cet ouvrage les sensations qu’éprouve l’être humain devant un fait hors du commun, faisant naître en lui le désir de découvrir le secret d’un monde fantastique avec ses hauts et ses bas, où l’euphorie allait grandissante à travers l’action des personnages qui donneront plus d’envie à un voyage plein de mystères.

Où puisez-vous votre imagination ?

Le cerveau humain est plein de secrets, il nous suffit seulement de « faire travailler les cellules grises » - comme le dit Agatha Christie souvent dans ses polars - pour réaliser des miracles littéraires.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Mémoires anonymes ne devrait pas rester mon unique ouvrage. Je compte m’engouffrer dans le monde merveilleux de la littérature. Votre maison Edilivre m’avait ouvert les portes grandes en guise d’encouragement à écrire mes ouvrages dans la langue de Molière empreinte de délicatesse et quintessence.

Un dernier mot pour les lecteurs ?

J’aimerais bien voir la réaction de mes lecteurs quand ils lisent L’étrange couple (la deuxième nouvelle) à une heure tardive. (Sourire fantasmagorique)

« Le savoir n’est bon que s’il est partagé »

Merci Edilivre

  • Mémoires anonymes

    De Samir CHARRAD

    Mémoires anonymes

    De Samir CHARRAD

    Du lointain horizon, elle est venue,Sur son cheval blanc à bride abattue.Cette cavalière de l’au-delàM’a laissé des séquelles ici-bas ;Par son charme envoûtant,Présente en moi à chaque instant.J’ai perdu le sens du raisonnem...

    Thème : Autres / Divers


Cet article a été posté dans Rencontre avec..., Interview écrite Mots-clés interview écrite, Mémoires anonymes, Rencontre avec Samir Charrad

Commentaires