Rencontre avec Patrick Santos Sarbruken Kasongo Kalombo, auteur de « LA SHOAH LIBIDINALE »

La Shoah libidinalePrésentez-nous votre livre?

Souvent dit-on, derrière une décision prise par un responsable suprême il y a une femme. Je suis loin d’admettre cela. Dans cet ouvrage d’emblée, j’ai tenu à défendre les droits des femmes dans la durée. Je ne sais pas si, il existe de femmes qui peuvent voter des lois qui étouffent, contestent leurs droits. Les femmes, ont significativement de rôles nécessaires à jouer dans l’Organisation mondiale. Leurs compétences et, capacités intellectuelles à prendre de décisions majeures, vivement doivent être considérées. Cependant, dans ce livre pour revendiquer leurs droits, les femmes trouveront une astuce efficace. Ce sera la Shoah libidinale. Je veux insister pour le mot Shoah, car je l’ai employé au sens propre qui veut dire catastrophe en hébreux.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

J’ai écrit ce livre, pour indiquer que l’égalité homme-femme ne doit plus être un combat mais un choix dans nos sociétés modernes.

À quel lectorat s’adresse votre livre ?

Je le dédie à toute la gente féminine et aux hommes émancipés.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

La phallocratie non vaccinée, le sexisme, le déni de droits des femmes tutoient l’indécence, la régression intentionnelle de nos sociétés. Tout de même, je pari que nous sommes bel et bien au XXIe siècle.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Dans la vraie vie.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Je publierai de livres courageux aussi longtemps, il y aura des insuffisances, de fautes
systémiques. Je fouillerai toujours le monde.

Un dernier mot pour votre lectorat
Aimez la lecture, cultivez-vous pour vivre votre liberté, votre dignité, pour défendre vos
droits que d’en rêver.
  • La Shoah libidinale

    De Patrick Santos Sarbruken Kasongo Kalombo

    La Shoah libidinale

    De Patrick Santos Sarbruken Kasongo Kalombo

    « J’estime l’amour qu’un homme, porte à temps réel et non en différé à une femme ; équivaut également, aux droits qu’il lui concède à temps réel et non en différé. Cet essai roma...

    Thème : Essai / Etude autres


Cet article a été posté dans Rencontre avec..., Interview écrite Mots-clés interview écrite, LA SHOAH LIBIDINALE, Rencontre avec Patrick Santos Sarbruken Kasongo Kalombo

Commentaires