Rencontre avec C.Leblack, auteur de «Le cœur du Diable»

C.Leblack_edilivrePrésentez-nous votre ouvrage 

J’ai commencé l’écriture de mon roman à la suite d’un voyage en Californie (San Francisco, Los Angeles). Je m’intéressais au Diable, et je trouvais que ces villes avaient quelque chose de particulier : la liberté des mœurs, la sauvagerie des crimes perpétrés, le capitalisme sauvage… Et tout cela dans des décors idylliques. L’assassinat de Sharon Tate, l’épouse de Roman Polanski à l’époque, par Charles Manson a motivé le sujet de mon histoire.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Je me suis posé la question du Mal dans nos sociétés. Le diable : c’est quoi ?

Quelle est son origine, et comment il a traversé l’Histoire. Comment nous en sommes nourris actuellement. J’ai pris en référence la légende de Gilgamesh et du grand adversaire, qui alimente depuis des siècles toutes les histoires et les mythes fondateurs de notre civilisation.

Et j’ai plongé un quidam dans le texte, comme dans les films d’Hitchcock, ou les romans d’Anne Rice. Un personnage en quête d’identité, de sens.

À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?

A tous ceux qui aiment les bonnes histoires. Qui aiment s’évader, qui aiment le suspens et les twists, les cliffhangers. Et qui aiment les constructions intelligentes et le genre fantastique, le thriller : Donc à tous.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Mon message est que l’ambition peut corrompre tous les cœurs. Que les grands groupes, l’argent nous achète tous les jours, qu’ils nous volent notre âme, notre identité et qu’il faut la reconquérir au prix de la vérité absolue.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Dans l’inconscient collectif, l’Histoire, les mythes, l’actualité, la littérature, le cinéma. Et les œuvres d’art. Je suis connecté.

Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?

J’en ai beaucoup. J’attendais que ce livre sorte avant de réécrire à nouveau. Après une déception au Canada, j’ai cru que ce roman ne verrait plus le jour. Et Edilivre a tout relancé. Mon prochain roman s’appelle Fantôme. Une trilogie un peu à la manière du film RING avec Naomie Watts.

Un dernier mot pour les lecteurs ?

Je vous souhaite un bon voyage et une très bonne lecture.

 

  • Le Cœur du diable

    De C. Leblack

    Le Cœur du diable

    De C. Leblack

    D’origine américaine, Damien vit en France. Il termine ses études dans une école de commerce. Victime d’un grave accident de la route, il a subi une transplantation cardiaque et a perdu une partie de sa mémoire. Depuis, il n’est plus le même. Lors d’un séjour à San Francisco, il rencontre Kaleb. ...

    Thème : Roman policier / suspense


Cet article a été posté dans Rencontre avec..., Interview écrite Mots-clés interview écrite, Le cœur du Diable, Rencontre avec C.Leblack

Commentaires