Quelques-uns des plus grands romans d’anticipation

Sous-genre de la Science Fiction, les romans d’anticipation nous transportent dans une réalité que l’on espère rarement être notre futur. Ils représentent des sociétés souvent très contrôlées, le plus souvent dystopiques. Tour d’horizon de quelques-uns des romans majeurs du genre.

 

Nous autres – Evgueni ZamiatineNous autres – Evgueni Zamiatine (1920)

Dans un futur lointain, dans la Métropolis de l’État Unique, sous la direction du guide, l’harmonie est fermement imposée. L’ingénieur appelé D-503 a pour mission de construire un vaisseau spatial, l’Intégral, qui servira à convertir les populations extraterrestres au bonheur, prétendument découvert par l’Etat Unique. Plus le temps passe et plus D-503 se verra attiré par l’ancien monde, caractérisé par la liberté, l’imprévisibilité et la précarité du bonheur.

 

Le meilleur des Mondes - Aldous HuxleyLe Meilleur des mondes - Aldous Huxley (1932)

Dans cet ouvrage, les enfants sont tous conçus in vitro. Ils sont classés en cinq catégories : les Alpha (l'élite), les Bétas (les exécutants), les Gammas (les employés subalternes), et enfin les Deltas et les Epsilons (destinés aux travaux pénibles). Dans ce meilleur des mondes méthodiquement planifié pour construire les hommes en fonction des besoins, et où le bonheur est artificiel, un homme est né de l’amour entre un homme et une femme. Lui et ses sentiments, ses rêves, peuvent-ils devenir une menace pour cette société parfaite ?

 

1984 - George Orwell1984 - George Orwell (1949)

Considéré comme une référence, le roman d’Orwell a influencé, non seulement la littérature, mais aussi la culture populaire en général. L’histoire prend place 30 ans après une guerre nucléaire, à Londres capitale de l’Océanisa l'une des trois puissances mondiales. Les faits et gestes de tous sont surveillés par Le Parti, régit par Big Brother chef invisible dont les portraits sont partout, attention « Big Brother is watching you ».

 

Fondation - Isaac AsimovFondation - Isaac Asimov (1951)

12 065, début du treizième millénaire, l’humanité a conquis la galaxie. L’éminent scientifique Hari Sheldon, inventeur de la « psychohistoire » - science permettant de prédire l’avenir – prévoit un effondrement de l’Empire dans cinq siècles. Pour cela, il sera exilé afin de créer une encyclopédie totale du savoir humain. Isaac Asimov nous plonge dans les débuts de l’Ère de la Fondation

 

Fahrenheit 451 - Ray BradburyFahrenheit 451 - Ray Bradbury (1953)

451° Fahrenheit ou la température à laquelle brûle le papier. Dans cette société où le bonheur est obligatoire, la lecture est un crime. Les pompiers ne sont plus ceux qui éteignent les feux mais plutôt ceux qui les allument. Ils ont pour mission des brûler les livres. Montag, pompier chevronné, verra sa vie basculer lors de sa rencontre avec, une jeune femme étrange, Clarisse. Il découvre les livres, et commence à questionner le système et le monde dans lequel il vit.

 

Ubik - Philip K. DickUbik - Philip K. Dick (1969)

Philip K. Dick, auteur incontournable du genre dystopique, nous plonge ici dans une société dont le narrateur n’est pas sûr qu’elle soit réelle. Un monde où les morts vivent en animation suspendue et peuvent communiquer avec les vivants, où les intrusions mentales sont monnaie courante et où le temps part en lambeaux. « Mettez fin à votre anxiété ; contactez le plus proche organisme de protection... »

 

Et vous, quels sont vos romans d'anticipation préférés ?


Cet article a été posté dans Autour du livre, Divers Mots-clés auteurs, fondation, Roman Science Fiction, George Orwell, 1984, Isaac Asimov, Big Brother, genre littéraire, dystopie, Ubik, Philip K. Dick, Fahrenheit 451, Ray Bradbury, Roman d'anticipation, Le meilleur des Mondes, Aldous Huxley, Nous autres, Evgueni Zamiatine, Roman Dystopique

Commentaires