Les astuces pour écrire un recueil de nouvelles

Un recueil de nouvelles est un ouvrage composé de plusieurs histoires courtes écrites par un seul et même auteur. Un recueil de nouvelles peut être composé de textes inédits ou de textes déjà publiés. Voici quelques conseils pour vous aider à composer un bon recueil de nouvelles.

Quelle taille doit faire un recueil de nouvelles ?

shutterstock_282596177Il n’y a pas de règle préétablie. Il est vrai qu’en général les recueils de nouvelles ont tendance à tourner autour de 150 pages, mais il en existe des bien plus conséquents. L’idéal est de compiler entre 6 et 15 nouvelles dans son recueil. Cependant, le choix est libre, et il vous appartient de décider combien de récits vous souhaitez intégrer à votre recueil. On trouve aussi bien des recueils courts, que des recueils longs.

Faut-il respecter des règles de présentation ?

Oui et non. Dans un souci de cohérence, il est essentiel de respecter la même typographie dans vos nouvelles : police, taille de la police, présentation, présentation des dialogues. Cela créera le lien entre vos textes et permettra au lecteur de s’y retrouver. Par ailleurs, certaines maisons d’édition imposent des règles de présentation pour les recueils de nouvelles. Cependant, ce n’est pas le cas chez Edilivre : nous vous laissons libre de vos choix.

Faut-il suivre un fil conducteur ?

shutterstock_142970053Dans l’idéal, oui. Il est conseillé de ne pas assembler une somme de textes n’ayant aucun lien. Si vous possédez un certain nombre de nouvelles, tentez de les classer. Il existe de nombreuses possibilités : vous pouvez constituer un recueil autour d’un thème (ex : l’amour), d’un personnage (ex : Martin, le personnage des nouvelles de Marcel Aymé), d’un lieu (ex : l’Afrique), d’un genre littéraire (ex : SF) , ou d’un type de nouvelle (ex : nouvelles à chute). Le tout est que le recueil présente une certaine cohérence, même si vos textes sont indépendants les uns des autres.

Dans quel ordre présenter les différents textes ?

Là encore, rien n’est imposé. Il appartient à chaque auteur d’organiser son recueil comme il le souhaite. Il existe une tonne de possibilités, qui possèdent toutes leur particularité. L’important est de vous focaliser sur le rythme que vous souhaitez donner à votre recueil. C’est ce qui vous permettra de ne pas lasser le lecteur. Par exemple, si vous avez des nouvelles de différentes tailles, pensez à alterner les nouvelles courtes et les nouvelles longues pour dynamiser le tout. Essayez aussi de varier le ton : si votre recueil comprend des nouvelles humoristiques, et des nouvelles plus sombres, tâchez de ne pas faire un clivage trop important, en mettant par exemple toutes les nouvelles humoristiques au début, et toutes les nouvelles sombres à la fin. Le fait de varier le ton rendra votre recueil plus intéressant pour le lecteur.

Et pour la 4e de couverture ?

shutterstock_110463731Difficile parfois d’écrire le résumé de la 4e de couverture lorsque les textes sont totalement différents. D’où l’intérêt de présenter un recueil qui a un fil conducteur. Votre résumé pourra alors s’appuyer sur la thématique centrale.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Comment construisez-vous vos recueils de nouvelles ?


Cet article a été posté dans Autour du livre, Bonnes pratiques Mots-clés recueil de nouvelles, Comment composer un bon recueil de nouvelles, comment constituer un bon recueil de nouvelles, comment composer un recueil de nouvelles, comment organiser un recueil de nouvelles

Commentaires