Comment bien choisir son vocabulaire lorsque l’on écrit un roman ?

Écrire est loin d’être facile. On tape sur son ordinateur, on efface, on écrit dix lignes à la main, on rature. Un va et vient constant, une question de choix, de décision et de prise de risques. Les mots ont bien souvent un pouvoir insoupçonné. Voilà pourquoi on hésite souvent à en utiliser un plutôt qu’un autre. Nous vous proposons quelques conseils afin de vous aider à bien choisir votre vocabulaire lors de l’écriture de votre roman.

Soyez clairs et précis

shutterstock_272565407Lorsque vous écrivez, le but premier est avant tout de véhiculer un message, qui doit être intelligible pour le lecteur. Rien de plus frustrant pour lui que de se retrouver face à un ou plusieurs mots de vocabulaire inconnus au bataillon. Tâchez de faire simple, cela s’avère souvent être la bonne solution. Si votre lecteur doit relire plusieurs fois le même passage, cela risque de le lasser. Par ailleurs, n’oubliez pas d’être précis dans vos propos, notamment lorsque vous faites des descriptions : utilisez le bon mot pour qualifier la couleur de telle chose, ou la taille de telle autre. Un vocabulaire imprécis peut entraver l’imagination de votre lecteur. Il est parfois nécessaire d’y réfléchir à deux fois avant d’employer un mot.

Respectez le registre de langue propre à votre roman 

La question du registre de langue se pose notamment lors de l’écriture de dialogues, ou lorsque vous décrivez les pensées de vos personnages. Imaginons : votre personnage est un membre éminent dans la société dans laquelle il vit. Il faut donc préférer utiliser « Bonjour » ou « Bien le bonjour », plutôt que « Salut ! » ou « Yo !», ce qui ferait tâche et décrédibiliserait totalement votre personnage et votre récit. N’oubliez pas que les mots possèdent la plupart du temps de nombreux synonymes et qu’il est possible d’en jouer afin de parvenir à vos fins.

Jouez sur le sens caché des mots

Certains mots sont transparents, d’autres possèdent un sens caché et peuvent être connotés. Vous devez prêter attention à ces détails et vous servir de cela pour étoffer votre texte. Les mots ont souvent un sens propre et un sens figuré, qu’il convient parfois de connaitre afin de choisir son vocabulaire en toute connaissance de cause.

Pensez à l’esthétique et à la fluidité

shutterstock_222436759Lorsque cela s’impose, préférez le synonyme d’un mot au terme que vous souhaitiez initialement employer. Il se peut que ce synonyme soit plus adapté à votre phrase et la rende plus esthétique. N’oubliez pas que votre texte doit être fluide. N’hésitez pas à relire plusieurs fois votre texte pour repérer les passages qui présentent certaines lourdeurs qui pourraient gêner la lecture. Faites également attention à certaines sonorités : certains synonymes seront plus élégants et plus agréables à la lecture que le mot que vous aviez choisi au départ.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Quelles sont vos astuces pour bien choisir vos mots lorsque vous écrivez ?


Cet article a été posté dans Autour du livre, Bonnes pratiques Mots-clés bien choisir son vocabulaire lorsque l’on écrit un roman, bien choisir ses mots lorsque l’on écrit un roman, bien choisir ses mots, l’importance de bien choisir ses mots lorsque l’on écrit, l’importance du vocabulaire dans l’écriture

1 Réponses à Comment bien choisir son vocabulaire lorsque l’on écrit un roman ?

  • Mme Justine BENIER
    Mme Justine BENIER on 24 Août 2017 at 101042 said:

    J'ai toujours un dictionnaire des synonymes à côté de moi lorsque j'écris

Commentaires