EDITO : Résolutions littéraires pour l'année 2017

HappyNewYear_Edilivre_2017

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles résolutions. Mais avouons-le nous, pour un auteur celles-ci peuvent s'avérer quelque peu différentes du commun des mortels. Edilivre vous a préparé un petit florilège des résolutions à l'attention des écrivains. Promis : cette année, on s'y tient au pied de la lettre !

Auteur chevronné ou fraîchement arrivé dans le milieu, il n'est jamais facile de faire de la place à sa plume dans ce vaste océan. Peut-être que ces quelques conseils vous permettront d'y voir plus clair et de ne pas vous laisser déborder trop rapidement !

 

1. Se fixer des objectifs (réalistes) :

Pour avancer dans la vie, il faut se fixer des objectifs. Et ce n'est pas monsieur Dupont, votre professeur de français au collège (mais si, souvenez-vous !) qui vous dira le contraire. Ce qui est vrai pour le chef d'entreprise, le concessionnaire et même pour votre boulangère favorite l'est aussi pour vous. Alors stop à la procrastination, l'unique intérêt de ce mot étant le nombre de points qu'il peut vous rapporter au scrabble, rien de plus. Vous avez décidé de sortir un livre cette année ? Et bien très bien, donnez-vous les moyens de votre réussite. Commencez par exemple par vous fixer l'objectif d'écrire tous les jours. Peu importe la durée, c'est l'acte qui prime : vous devez rester en contact avec votre papier chaque jour qui passe, noter la moindre idée : très vite cette habitude sera profondément ancrée dans votre vie, et votre plume vous remerciera.

2. Être organisé :

Quoi de mieux qu'une organisation bien définie pour aborder l'année qui arrive dans les meilleures conditions ?

Vous pouvez par exemple commencer par définir un planning. Prendre le temps de rechercher toutes vos idées pour Février, établir son premier jet pour avril, la relecture pour juillet,... Et rappelez-vous : l'écriture d'un ouvrage n'est pas une course contre la montre, à moins que vous vous appeliez Guillaume Musso et que vous soyez un impératif économique pour votre éditeur. La qualité avant la quantité, n'oubliez jamais cela.

3. Arrêtez d'être trop dur avec vous même : 

A vouloir chercher la productivité à tout prix, on en oublie la raison première qui nous a poussé à écrire : la passion. Il est complètement irréaliste de vouloir écrire des centaines de pages par jour, de publier 10 ouvrages dans l'année et d'espérer accorder 90 interviews.

A l'inverse, ne soyez pas trop perfectionniste : quoi qu'on en dise, vous n'êtes pas toujours le mieux placé pour juger de votre travail. N'hésitez pas à faire appel à d'autres auteurs pour vous relire, où même tout simplement à vos proches. Ils seront d'une aide précieuse.

Nous espérons que ces quelques conseils vous seront bénéfiques pour l'année à venir, on se donne maintenant rendez-vous en 2018 pour faire le bilan !


Cet article a été posté dans Edito, Actualité Edilivre Mots-clés littérature, auteur, année, Edilivre, edito, 2017, bonne

Commentaires