4 conseils pour structurer votre roman

Cela peut sembler rébarbatif mais il n'est pas inutile de commencer à travailler la structure de votre roman avant de vous lancer corps et âme dans l'écriture. Voici quelques conseils qui vous aideront à mieux visualiser le plan détaillé de votre roman avant l'étape cruciale !

shutterstock_534492988

Mettre en ordre les grandes étapes de votre intrigue
Pour organiser ces grandes étapes, le célèbre schéma narratif refait son entrée en scène. Pour rappel, il se divise de la sorte : situation initiale, élément déclencheur, péripéties, élément de résolution et dénouement. En décortiquant le schéma narratif, vous visualiserez parfaitement le cheminement de votre intrigue, du début à la fin en passant par ses multiples événements. Vous n'êtes évidemment pas obligé de respecter l'ordre chronologique, au contraire ! Vous êtes libre de vous amuser en répétant les péripéties avant la situation finale, ou pourquoi pas commencer votre roman par la fin en racontant votre histoire sous forme d'analepses (ou flashbacks) !

Déterminer les personnages-clés pour chaque moment 
La première chose à laquelle vous devez réfléchir sont les personnages dont vous avez besoin pour chaque phase de votre roman. Il est indispensable de connaître au préalable leur rôle au sein de l'histoire car cela vous permettra de cibler le moment le plus opportun pour l'arrivée de chacun d'entre eux, qu'ils soient principaux ou secondaires. Pour cela, les fiches de personnages sont de nouveau très utiles ! Cette étape a son importance car elle vous permet par ailleurs de vous rappeler l'importance de chaque personnage au fil de l'histoire et ainsi de mieux comprendre la dynamique de votre roman.

Visualiser l'arrière-plan de votre roman shutterstock_445940422
Le cadre spatio-temporel est un autre élément dont vous devez tenir compte lors du travail sur le plan détaillé de votre roman. Si vous avez déjà une vue d'ensemble des décors de votre histoire, vous devez maintenant vous interroger sur ceux qui donneront un cadre spécifique à chacune de vos scènes. Ne négligez pas ces éléments car ils risquent fort d'avoir leur incidence sur l'évolution de vos personnages et de leurs actions. De plus, établir votre cadre spatio-temporel vous évitera les anachronismes et autres incohérences dont on se passerait bien à la lecture.

Lister vos actions étape par étape
Les péripéties sont vraisemblablement un point essentiel à votre histoire. En effet, ce sont elles qui font vivre votre récit et l’emmène vers son dénouement. En visualisant les différentes étapes de votre roman, vous pourrez réajuster les événements, intégrer des actions plus ou moins dynamiques selon le fil de votre histoire. Dès lors, déterminez bien de quels types d'actions votre récit a besoin. Toutes les actions n'endossent pas la même importance : certaines sont nécessaires pour faire avancer votre héros vers son objectif tandis que d'autres ne semblent servir qu'à informer le lecteur sur le contexte de l'histoire. D'un point de vue technique, n'hésitez pas à varier les styles d'écriture, en passant de la narration descriptive aux dialogues percutants, tout en conservant cet équilibre qui tient en haleine le lecteur. Nous vous invitons par ailleurs à consulter cet article qui vous livre trois méthodes pour bien structurer votre roman

Et vous, comment procédez-vous pour construire le plan détaillé de votre roman ? Et quels conseils donneriez-vous pour mieux s'y préparer ?


Cet article a été posté dans Actualité Edilivre, Bonnes pratiques Mots-clés roman, auteur, Edilivre, rédaction, améliorer son style, comment écrire un roman, conseils, écrire un livre, comment écrire un roman captivant, créer une fanfiction, conseils pour améliorer son écriture, structurer son écriture, comment structurer son romain, rédiger, écrire une fiction, préparer son intrigue, comment déterminer ses personnages, backstory

Commentaires