5 erreurs à ne pas commettre lors de l'envoi de son livre à un éditeur

Ça y est, votre manuscrit est prêt. Il vous semble parfait et vous voulez le soumettre au regard des professionnels de l'édition. Avant de mettre votre ouvrage entre les mains d'un inconnu, nous vous proposons la liste non exhaustive des erreurs à ne pas commettre lors de l'envoi de votre manuscrit.

 

envoyer manuscrit1. Envoyer votre manuscrit rédigé à la main

Votre manuscrit écrit à la main, même de votre plus belle plume et sans faute d'orthographe, n'a aucune chance d'être lu par un éditeur. Bien que cela puisse être contraignant et fastidieux, si vous n'avez pas travaillé votre prose sur ordinateur, il va falloir taper votre texte intégral sur un clavier. Cela vous permettra également de corriger votre manuscrit grâce à des outils de correction automatique disponibles sur Internet.

 

2. Envoyer un premier jet, ni relu ni corrigé, pour avoir l'avis d'un éditeur
Il s'agit d'une très mauvaise idée car vous feriez perdre son temps à la maison d'édition qui reçoit en moyenne entre 3 000 et 6 000 manuscrits chaque année. Avant d'envoyer votre manuscrit, soyez donc sûr de vous. N'hésitez pas à le relire, à corriger les fautes d'orthographe et les coquilles, et à le faire lire par des personnes de votre entourage. Il faut que votre manuscrit soit parfait au moment de l'envoi.

 

3. Opter pour une présentation originale
La sobriété et la clarté seront vos fidèles alliées dans cette étape de la rédaction. Attention donc à bien soigner la présentation de votre manuscrit. Choisir du rose bonbon pour les titres et une police de caractère farfelue marquera les esprits certes, mais pas nécessairement de la meilleure des façons. Votre manuscrit doit montrer que vous êtes rigoureux et appliqué, la fantaisie viendra donc ensuite, pour le choix de la couverture par exemple.

 

4. Proposer votre ouvrage sans structure ni mise en page
La mise en page est un point crucial de votre manuscrit. N'hésitez pas à être très scolaire, à rendre un manuscrit écrit avec une police claire et lisible.
Structurez bien votre ouvrage, en vérifiant que vos chapitres ont un sens logique. Un récit bien construit permettra à l'éditeur d'avoir une meilleure compréhension de votre ouvrage dès la première lecture. En ce sens, n'hésitez pas à afficher un sommaire au début du manuscrit. Cela donnera automatiquement une bonne image de vous.

 

5. Envoyer votre manuscrit sans texte d'accompagnement
Si vous souhaitez que votre manuscrit soit accompagné d'une courte présentation, ne soyez pas laconique, en précisant seulement votre nom et le titre de votre ouvrage. Rédigez plutôt une texte d'accompagnement, où vous présenterez votre manuscrit et où vous mettrez en avant votre expérience d'auteur. Ce n'est pas une raison pour en rajouter, il faut donc éviter de vous vanter, par exemple en comparant votre roman à des
grands succès de librairie. Ne plongez pas non plus dans l’excès inverse en étant défaitiste et en précisant dans votre lettre que votre ouvrage n'est pas intéressant, mais que « qui ne tente rien à rien ». Le but de cette lettre est de donner envie à l'éditeur, il est un lecteur comme les autres. N'oubliez pas que, dans un sens, vous devez vendre votre livre à l'éditeur. S'il est accepté, cela signifie que d'autres lecteurs seront prêts à l'acheter. N'hésitez donc pas à rédiger un résumé alléchant de votre ouvrage, qui pourrait s'apparenter au texte de la 4ème de couverture.

 

Et si maintenant, vous vous sentez prêt à envoyer votre manuscrit, n'hésitez pas à le déposer en allant sur ce lien. Notre comité de lecture se fera un plaisir de le découvrir !

Et vous, êtes-vous prêts à envoyer votre manuscrit ? Quelles sont vos astuces pour que tout soit prêt au moment fatidique ?


Cet article a été posté dans Autour du livre, Bonnes pratiques Mots-clés littérature, livres, comment écrire un livre, astuces pour écrire un livre, maison d'édition, manuscrit, corriger son manuscrit, erreurs à éviter avant d'envoyer son manuscrit, envoyer son manuscrit à une maison d'édition, erreur à ne pas commettre, relire son manuscrit, mettre en page son manuscrit

Commentaires