Rencontre avec Céline Bougault, auteure de « Il m'a volé ma vie »

Cécile_Bougault_EdilivreD'où vous vient votre goût pour l'écriture ?
J’ai su écrire à l’âge de six ans et j’étais très timide. Les mois suivants, je me suis renfermée sur moi-même. Alors j’ai eu l’idée toute petite de m’exprimer par écrit sur mon journal intime. Je lui disais tout ce qui s'était passé dans ma journée, mes malheurs, mes souhaits...

Présentez-nous votre ouvrage en quelques mots ?
Mon autobiographie est un combat de survie qui donne à réfléchir.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Les sujets que j’évoque dans mon livre sont encore tabous, ou alors on en parle mais on change vite de conversation. J’en ai souffert, je les ai vécus et plus on en parle, moins elles le deviendront. C’est aussi pourquoi j’ai proposé à mes lecteurs de Facebook que l’on partage le contenu du livre.

Quel message avez-vous souhaité transmettre à travers votre ouvrage ?
Je souhaite sensibiliser les lecteurs des méfaits et des conséquences de l’alcool…

Quelles sont les principales qualités de votre livre ?
Ce livre est humain, écrit en cours chapitre, facile à lire dans une langue simple et spontané, sans aucun apitoiement sur moi, on lit ma force de caractère. Ma couverture est personnalisée, il s'agit de moi enfant.

Vos auteurs de référence ?
Pierre Belmard et Marie Deroubaix

Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?
Si j’arrive à toucher les lecteurs avec mon histoire de vie, j’en réécrirais un dans le même sens où l'on peut tirer des morales, mais en changeant de sujet.

Un dernier mot pour les lecteurs ?
Je vous remercie. Vous pouvez me faire passer tous les messages que vous retirez de cette histoire. J’espère que ce livre va autant vous apporter qu’il l’a fait pour moi.

  • Il m'a volé ma vie

    De Céline Bougault

    Il m'a volé ma vie

    De Céline Bougault

    « Je n’ai pas demandé à vivre. Et eux non plus. Il y a deux versions sur ma venue au monde. Celle de ma grand-mère : « Ta mère a oublié de prendre la pilule », et celle de ma mère : « Tu es venue parce qu’on l’a voulu ». Qui croire, que croire ? Enfin bon, j’étais là, je vivais dans un appartemen...

    Thème : Biographie


Cet article a été posté dans Rencontre avec..., Interview écrite Mots-clés enfance, Céline Bougault, Il m'a volé ma vie, conséquences de l'alcool, méfaits dus à l'alccol, difficultés de l'enfance

Commentaires