Comment surmonter l’angoisse de la page blanche ?

Tous les écrivains la redoutent lorsqu'ils entament l'écriture un nouvel ouvrage : la page blanche ! Tel un cataclysme, elle peut arriver et frapper à tout moment, au début comme à la fin du récit, en plein milieu d'une scène, et parfois même dès le prologue. Comment faire alors pour la surmonter ? Surmonter_l'angoisse_de_la_page_blanche_EdilivreChanger de thème Cela peut paraître étonnant, mais le fait de changer radicalement de thème va pouvoir vous aider à relâcher la pression sur votre livre. Mettez de côté ce sur quoi vous écrivez actuellement, et plongez-vous dans quelque chose de différent. Vous écrivez des autobiographies ? Ecrivez alors sur des personnages extérieurs. Vous êtes habitués à écrire des livres pour adultes ? Tentez l'écriture de livres pour adolescents. Vous êtes fans de romans d'amour ? Optez alors pour une nouvelle de science-fiction. Retrouver ses anciens écrits Prenez un de vos anciens livres et relisez-le avec un regard critique. Le fait qu'il ait longtemps été mis de côté vous permettra de l'appréhender d'un œil nouveau. Retravailler une histoire déjà existante nécessite un peu d'inspiration et diffère complètement du travail de création. Aller voir d'autres écrivains Heureusement, tous les auteurs ne sont pas frappés par le syndrome de la page blanche au même moment. Aller à la rencontre d'écrivains pour lesquels l'inspiration ne manque pas, vous débloquera et vous redonnera de l'enthousiasme. Que ce soit dans des cafés littéraires, des forums en ligne ou des ateliers d'écriture, tout est bon pour rencontrer d'autres auteurs. Se mettre dans l'ambiance N'hésitez pas à utiliser tous les éléments susceptibles d'éveiller votre créativité ! Qu'il s'agisse de votre moment préféré de la journée ou de la musique qui vous inspire, mettez-toutes les chances de votre côté. Et pour mieux vous aider à repartir du bon pied, n'hésitez pas à choisir un lieu propice à votre créativité. Si vous avez l'habitude d'écrire chez vous, optez cette fois pour un lieu extérieur, comme un bon parc tranquille au soleil, ou une bibliothèque dans laquelle vous serez garanti de trouver le silence. Se munir d'un petit carnet de note Vous trouvez cela un peu cliché ? Pourtant, il n'y a rien de plus efficace qu'un petit carnet pour noter toutes les idées qui vous viennent à l'esprit, qu'il s'agisse d'un nouvel événement à ajouter à l'action de votre livre, une phrase que vous avez entendue et que vous auriez bien envie de replacer, ou même un nom pour un nouveau personnage. L'inspiration ne prévient pas quand elle frappe, alors autant se préparer en conséquence. Exposer ses idées Si vous avez entamé votre ouvrage mais que vous vous retrouvez bloqué et ne savez plus quoi y mettre, n'hésitez pas à bâtir un plan tout autour de votre livre, et à y exposer toutes vos idées ainsi que tous les mots clés qui vous passent par l'esprit. C'est une façon efficace pour mieux repartir. Surmonter_l'angoisse_de_la_page_blanche_EdilivreDemander de l'aide à son entourage Ne sous-estimez pas votre entourage. Les personnes qui vous connaissent bien sauront parfois, mieux que vous-même, ce qui provoque votre blocage. De plus, elles pourront vous donner les idées qui vous manquaient pour repartir avec plus d'inspiration que jamais et dire adieu à la page blanche. Avez-vous déjà été confronté à l'angoisse de la page blanche ? Qu'est-ce qui permet à un auteur d'en sortir selon vous ? Article écrit avec la participation d'Ilanie

    Commentaires