Autour du livre


3 avril 2017
Posté par
Edilivre

Comment écrire un roman épistolaire ?

Le roman épistolaire et ses traditionnels échanges de lettres s’inscrivent de plus en plus dans les récits contemporains. Qu’il s’agisse d’un unique passage de votre manuscrit ou du roman dans son intégralité, nous vous délivrons aujourd’hui quelques astuces pour devenir vous aussi un as de la correspondance !

Comment_écrire_un_roman_épistolaire_EdilivreL’histoire avant les lettres
Vous êtes tenté de vous lancer directement dans l’écriture d’une série de lettres enflammées ? Eh bien, arrêtez-vous de suite ! Avant de vous lancer dans la correspondance, commencez par déterminer l’intrigue de votre histoire, en énumérant au brouillon les caractéristiques de vos personnages et ce qui les motive. En visualisant au préalable le fil conducteur de votre roman, l’écriture des lettres semblera bien plus naturelle et spontanée, soyez-en sûr !

Répartir les informations
Une fois la structure de votre roman obtenue, répartissez-en les grandes lignes sur une frise chronologique et découpez-la en lettres. Des lettres seront plus cruciales que d’autres et vous vous devez donc de choisir le moment opportun pour placer chacune d’entre elles. L’important est d’éviter toute incohérence, en remontant dans le temps ou bien en oubliant un détail fondamental. Pour plus de précisions, notez minutieusement le dénouement de chaque lettre, pour ne pas vous disperser lors de la phase suivante.

Donner du rythme
L’enjeu du roman épistolaire, c’est que les échanges participent réellement à l’action ! Le mode de communication que vous choisissez crée un rythme, le temps que les messages arrivent à leur(s) destinataire(s). N’oubliez pas d’ailleurs, que le courrier du 17ème siècle arrivait bien moins vite que nos mails actuels… Et c’est là toute la magie du roman épistolaire ! Vous avez les cartes en main pour jouer avec les sentiments de vos personnages, avec les dates mais aussi avec l’attente d’une réponse fondamentale qui peut prendre quelques minutes, des semaines, voire des années ! La lettre possède alors un rôle à part entière au sein de votre histoire !

Endosser plus d’un rôle Comment_écrire_un_roman_épistolaire_Edilivre
Le roman épistolaire est une mise en abyme, et surtout un dialogue écrit : il s’adresse à une ou plusieurs personnes, là où chacun des personnages va chercher à faire ressentir quelque chose à son lecteur. Pour créer des échanges réalistes, vous allez donc devoir jouer sur plusieurs tableaux et vous imprégner des émotions de vos personnages tout en utilisant des codes liés à chacun d’entre eux : un style différent, une ponctuation singulière, une formule d’appel plus familière selon le destinataire… Bref, votre message doit être très subjectif ! A vous de nous faire sentir la présence du « je » avec toutes ses émotions…

Et vous, vous êtes-vous déjà lancé dans l’écriture d’un échange épistolaire ? Quelles sont d’après vous les règles à respecter pour que la correspondance ait l’air réaliste ?