L’Investissement incorporel en France et à l’étranger

Par Michel Braibant

Thème : Economie / Droit

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 130

Date de publication : 04/08/2016

ISBN : 9782334180139

Disponible

Livre papier
13,00 €

Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Résumé

Depuis les années 1980, les pays développés ont connu une transformation profonde de leurs processus de production, avec une importance accrue de l’investissement incorporel. Il représente plus du tiers de la FBCF des secteurs productifs. Ces investissements, tels ceux en logiciels et en R&D, sont intégrés par la comptabilité nationale ; d’autres, telle la publicité, traités comme consommations intermédiaires ou comme la formation continue, ne sont pas isolés dans les comptes nationaux. Ces investissements incorporels élargis représentent 10,5% du PIB : cette croissance forte n’est-elle pas source de diversité et de complexité ? Les logiciels sont très développés en France, pays à dominante tertiaire. La R&D l’est en Allemagne, où l’industrie a une place importante. 


Biographie de Michel Braibant

Après une formation en économie, Michel Braibant intègre l’ENSAE en 1975. Il a ensuite travaillé à l’INSEE et dans les services statistiques ministériels. Il a exploré différents domaines de la comptabilité nationale et dans des secteurs aussi variés que l’industrie, les transports, l’énergie, le tertiaire, l’agriculture et l’environnement. Il a rédigé diverses publications sur la désindustrialisation et la tertiairisation et guides méthodologiques tel le manuel Input-output d’Eurostat. 

Articles associés

Aucun article n'est associé à cet ouvrage.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.