Tranches de vie en psychiatrie

Réflexions d'un infirmier

Par Dominique Sanlaville

Thème : Psychologie / Psychanalyse

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 218

Date de publication : 06/07/2016

ISBN : 9782334140607

Disponible

Livre papier
17,50¬†‚ā¨

Livre numérique : format Pdf
4,99¬†‚ā¨

Résumé

En peu d'ann√©es, la psychiatrie a chang√©. La logique comptable et les protocoles ont r√©duit l'activit√© du soignant √† des gestes techniques, aseptis√©s et rentables. La psychoth√©rapie a disparu. Les √©lectrochocs et les attaches reviennent en force. On ne cherche plus √† comprendre, √† √©couter mais √† normaliser, √† effacer le sympt√īme avec des mol√©cules chimiques. La maladie y perd son sens et sa raison d'√™tre.
Des anecdotes, des textes simples à lire et parfois un peu humoristiques présentent ce monde obscur de la psychiatrie qui est souvent le reflet de celui des gens normaux. Des cas concrets illustrent les différentes pathologies. Au fil des pages se dessine une réflexion qui redéfinit ce que doit être le soin. On constate alors que les malades ont beaucoup à nous apprendre.

Biographie de Dominique Sanlaville

Apr√®s ses √©tudes, Dominique Sanlaville est devenu infirmier psychiatrique √† 19 ans. Malgr√© la violence, les d√©lires, la souffrance mentale, l'h√īpital √©tait un monde vivant o√Ļ la folie avait droit d'asile. Les soignants mettaient en commun leur savoir et leur r√©flexion pour comprendre et aider le malade, qui √©tait suivi en dispensaire et chez lui.
Il a connu de nombreux services et soign√© toutes sortes de pathologies. Apr√®s maintes restructurations, l'h√īpital s'est referm√© sur lui-m√™me. Le soignant ne rencontre plus le patient, trait√© pour qu'il ressorte vite avec son traitement comme seule aide.
Sans la relation thérapeutique, le travail d'infirmier est vidé de son sens. L'auteur craint que le mal-être en psychiatrie ne concerne plus seulement les malades...

Avis des lecteurs

Bravo pour ce livre ! - 18/08/2016

Dominique Sanlaville reŐĀdige tr√®s bien, tout est bien document√©, argument√©, on est pris dans chaque histoire et on a envie de la terminer, puis de commencer la suivante ! L'auteur √©crit toujours avec son cŇďur et ses tripes, il glisse des notes d'humour pour prendre de la distance avec l'insupportable. Je comprends √† quel point, plus encore que le m√©tier lui-m√™me qui est loin d'√™tre facile, la politique du chiffre, les d√©rives des uns et des autres, les consignes √† l'emporte-pieŐÄces de la hi√©rarchie ont d√Ľ faire souffrir l'auteur... Et puis j'ai un peu mieux compris comment un d√©lire peut appara√ģtre pour masquer, ou tenter de faire diversion, lorsque des douleurs psychiques sont trop fortes... Si les traitements sont souvent indispensables, l'accompagnement humain l'est tout autant... Un grand bravo pour ce livre !

super bouquin - 17/08/2016

Excellent. Je me suis r√©gal√©. L'auteur brosse une s√©rie de portraits, tant des patients que du personnel, de mani√®re magistrale : en quelques lignes √† peine on les voit, ces personnages qui sont des personnes r√©elles. C'est poignant, d√©sabus√© (il y a de quoi)... et souvent tr√®s dr√īle aussi. Le seul b√©mol est que l'√©diteur a laiss√© passer une s√©rie de coquilles p√©nibles. Mais bon : c'est h√©las devenu la norme. Bravo et merci, monsieur Sanlaville.

Mots clés

Utilisez un espace pour separer vos mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.