Cap sur les nouveautés littéraires de 2013

Ami de récits exotiques et sentimentaux, admirateur fervent de témoignages politiques, amoureux de thrillers ou de fresques familiales, vous serez comblé par la diversité romanesque de ce début d’année.

nouveautes_litteraires_2013_EdilivreQuand les talents de la génération 2000 font leur come-back
Catherine Cusset revient tout d’abord avec L’Indigo, épopée narrant le périple de quatre occidentaux invités au festival de Bombay. Après avoir convié son lecteur dans le New-York universitaire (Le Problème avec Jane) puis dans l’Europe de la guerre froide (Un Brillant avenir), Cusset nous parachute cette fois dans une Inde menacée par le terrorisme. La finesse psychologique de l’écrivain s’impose comme l’atout incontestable de ce captivant récit. David Foenkinos fait également son grand retour sur la scène littéraire. Après l’hyper médiatisation de La Délicatesse, adapté au cinéma avec Audrey Tautou dans le rôle-phare, le prosateur suédois publie Je vais mieux. Foenkinos met en scène un quadragénaire dont la prospérité  financière et familiale est malmenée par un grave problème de santé. Ce roman contient tous les ingrédients qui avaient déjà contribué au succès des précédents opus de notre auteur qui sait traiter de sujets graves tout en délicatesse. Edito politique à présent, avec Bruno Lemaire, ancien ministre de l’agriculture, qui retient l’attention avec ses Jours de pouvoir dans lequel il témoigne de sa trépidante expérience au sein du gouvernement Fillon. Quelques révélations politiques fracassantes en vue ?

Quand les plumes infiltrent le milieu journalistique
Yasmina Reza relate dans Heureux les heureux les déboires de dix-huit personnages exprimant leurs insatisfactions sous forme de monologues. Elle y brosse notamment le portrait d’un reporter en mal d’amour, déçu par une vie conjugale contraignante. Dans le registre journalistique toujours, la psychanalyste Alice Massat signe une œuvre vertigineuse avec Les Quatre éborgnés. Ce roman rapporte la perversion cruelle dont sont victimes une jeune reporter et trois de ses proches. Les mésaventures de ces personnages permettent à Reza de brosser un portrait au vitriol de la société contemporaine. Enfin, c’est l’américain Thomas H.Cook qui retient notre attention avec la parution de L’Etrange destin de Katherine Carr. Véritable polar, celui-ci met en scène un écrivain-journaliste, hanté par la disparition de son jeune fils, et déterminé à mener l’enquête pour retrouver une poétesse enlevée dans sa ville. Suspense, quand tu nous tient !

Quand les héros de 2013 se révèlent particulièrement atypiques
Des personnages en perte de repères: tels sont les protagonistes-clés d’Olivier Bleys et de Pascal Bruckner, auteurs respectifs du Le Maître de café et de La Maison des anges. Le premier narre les périples d’une famille italienne des années 1950 qui se lance dans un road-trip rocambolesque, sous l’influence du patriarche. Ce dernier conduira femme et nouveautes_litteraires_2013_Edilivreenfants jusqu’au Costa Rica ! Le second s’intéresse, quant à lui, aux errances sadiques d’un agent immobilier cynique perdu dans le Samu social parisien. Surpris par un trop plein d’ennui et de désabus amer, l’homme déferle sa violence sur les indigents qui croisent sa route… Trouvera-t-il le chemin de la rédemption ?

Alors, l’un de ces ouvrages a-t-il particulièrement attiré votre attention ?

Article écrit avec la participation de Camille