Bilan du marché du livre en 2013

Cette année aura été riche d’événements qui ont marqué le monde de l’édition. Projets de lois, nouveau contrat d’aide aux auteurs, procès. Retour sur ces grandes étapes qui ont jalonné 2013.

Lutter contre les excès
Initié par l’ancien patron de Canal Plus et soutenu par la ministre de la Culture et de la Communication Aurélie Filipetti, le rapport Lescure est rendu public en mai et prévoit l’application de deux mesures phares pour lutter contre le piratage. La première consiste en un taux d’imposition des smartphones afin de réduire la possibilité d’accès aux contenus gratuits pour les utilisateurs.

La deuxième, bien plus importante, prévoit la suppression de la loi Hadopi (Haute Autorité de lutte pour la diffusion des œuvres et la Bilan_édition_2013_Edilivreprotection des droits sur Internet), censée lutter contre le téléchargement illégal, le durcissement des sanctions contre les pirates et le renforcement de l’autorégulation des acteurs privés, entre autres, du marché du livre.

Autre point qui inquiète le gouvernement : la régulation des prix du livre sur Internet. Le 3 octobre, le Parlement vote une loi prévoyant le non-cumul de la gratuité des frais de ports et la remise de 5% du prix unique des livres. Un coup dur pour des géants du marché comme Amazon, le prix du livre en ligne devenant équivalent sinon plus cher que celui du livre dans une librairie traditionnelle.

L’essor du marché du livre numérique
Cette année 2013 a montré que le marché du numérique était en plein essor, surtout aux Etats-Unis, Amazon continuant de batailler sur le marché du numérique (50 à 60% du marché d’e-books), face à ses principaux concurrents, Barnes & Nobles (25%) et Apple (10%). En France, la part des livres numériques ne représente actuellement que 2,1% du chiffre d’affaires des éditeurs. Si plusieurs études montrent que les supports numériques augmentent (500 000 liseuses et 4,5 millions de tablettes en France), la lecture en ligne peine à décoller. Réduit à 5,5% en janvier, le taux de TVA amoindri n’a pas favorisé une hausse de la consommation, contrairement aux prévisions.Bilan_édition_2013_Edilivre

Signal fort dans cette course à la séduction des consommateurs, Apple a été condamné en juillet pour entente avec de grandes maisons d’édition (dont Hachette et Penguin Group) afin d’augmenter le prix des livres électroniques, ce qui aurait forcé ses concurrents à s’aligner sur les prix sous peine de perdre la vente de certains best-sellers sur leur site de vente. La marque à la pomme a fait appel de la décision. Mais ce serait bien passé de cette mauvaise publicité.

La lecture numérique a également fêté un événement de taille en cette année 2013, avec l’ouverture de la première bibliothèque intégralement numérique, le 14 septembre aux États-Unis. Une bibliothèque sans livres physiques, censée apporter une alternative aux librairies traditionnelles. Mais peut-être est-ce là un modèle qui va se pérenniser…dès 2014 ?

Les auteurs, acteurs clés
Bilan_édition_2013_Edilivre
La rentrée littéraire a souligné une nouvelle fois une constante : la production littéraire est en baisse en France et les difficultés à se faire publier rebutent de plus en plus d’auteurs. Pour la troisième année consécutive, une rentrée littéraire a stagné sous la barre des 600 nouveaux romans.

Cette observation corrobore une étude menée cette année par Edilivre en 2013 et qui révèle que les Français préfèrent désormais se tourner vers l’auto-édition pour éditer leurs livres, face à monde de l’édition de plus en plus difficile d’accès.

Pourtant, le monde de l’édition ne reste pas sans rien faire pour protéger ses acteurs. Le 21 mars 2013, un accord est trouvé entre le SNE (Syndicat National de l’Edition) et le CPE (Conseil Permanent des Ecrivains), redéfinissant les clauses du contrat liant un auteur à son éditeur et prenant désormais en cause la version numérique de l’œuvre, ajoutée à la version papier seule prise en compte. Une avancée importante pour les droits des écrivains en France.

Et vous, quels événements retenez-vous de cette année 2013 dans le monde de l’édition ? Quels sont ceux qui vous ont plu ou au contraire déçu ?

Article écrit avec la participation de Quentin