Bande-annonce


2 novembre 2016
Posté par
Site par défaut

Bande-annonce de «Léa de Longvalle, c’est moi !» de Marianne Astruc

bande_annonce_lea_de_longvalle_c_est_moi_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Léa de Longvalle, c’est moi ! aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 13,4×20,4
. Nombre de pages : 164
. Date de publication : 7 ocotbre 2016

– Résumé du livre :
Léa, courtisane en vue, emménage sur la Côte d’Azur pour donner naissance à un enfant. Elle ne l’a pas voulu mais elle choisit tout de même de le garder et part pour Antibes. Cette maternité va humaniser cette âpre fille de la campagne réaliste et égoïste. Elle part donc, accompagnée d’Irma, sa femme de chambre et de l’enfant naturel de cette dernière, Louiset.

Cette histoire est inspirée des nativités de Berthe Morisot. C’est le roman tel qu’en lui-même ; les péripéties s’enchaînent à un rythme effréné et c’est là toute l’originalité de cette écriture au ton résolument badin, où la psychologie des personnages se lit en filigrane au travers de l’action et des dialogues.

Voici donc l’histoire de Léa, de sa splendeur et de sa tragique déchéance, avec tambours, et trompettes…

– Biographie de l’auteur :
« Avant d’écrire, je peignais, mais c’était difficile, c’était une lutte. Quand j’ai découvert l’écriture, j’ai trouvé mon bonheur ».
Marianne Astruc est née en 1925 à Saint-Germain-en-Laye. Elle fait ses études aux beaux-arts et à l’école Élisa Lemonnier pendant la guerre et devient dessinatrice de tissus, puis peintre. Elle est la sœur d’Alexandre Astruc, le cinéaste, précurseur de la nouvelle vague. À l’âge de 65 ans, elle commence à écrire des poèmes, des nouvelles, puis cinq romans inédits à ce jour. Elle est décédée en 2015 à l’âge de 89 ans. Léa de Longvalle, c’est moi ! est sa première œuvre publiée.