Livre

Ainsi parla Lysistrata

Ainsi parla Lysistrata

Par Bernard Réveillac-Monnin

Thème : Roman d'aventure

Date de publication : 04/02/2022

La Panurgie est un pays imaginaire gouverné par l’Archibuse, un coiffeur élu par hasard.

Il offre à ceux de Sogomore, la capitale, la liberté d’oisiveté et de mœurs, en échange de l’abandon de la culture et de l’esprit critique, ce qui lui a permis de faire voter des lois extravagantes.

Un jour, un inconnu poste sur le réseau social Mel’Souk un message offensant les femmes. Branle-bas de combat.

Comme dans la pièce, une femme, Lysistrata, veut imposer aux hommes une continence forcée, tant que le Messager, son impudent auteur, n’aura pas été appréhendé. Les policiers parviendront-ils à l’identifier ?

La traque se révélera pleine de surprises. De nombreux rebondissements émaillent ce récit en forme de parabole burlesque, préfiguration d’un monde absurde moins utopique qu’il semblerait.      


  • Roman (134x204)
  • 182 pages
  • ISBN : 9782414569625
16,50 €
7,99 €
Papier
Numérique

Bernard Réveillac-Monnin

Biographie

Bernard Réveillac-Monnin

Poète précoce, mais auteur de romans tardif, avec cet ouvrage, Bernard Réveillac-Monnin signe son cinquième roman. Celui-ci s’inspire de la pièce d’Aristophane ?Lysistrata?, cette Athénienne qui entraîne ses consœurs à faire la grève du sexe, tant que leurs maris feront la guerre à Sparte.Il est très différent des autres, car cette fois, l’action se déroule dans un pays imaginaire où il se passe de drôle de choses.. Chaque fois, l’action est poussée à l’extrême, à la limite de l’invraisemblance. De tels événements pourraient-ils se produire dans notre monde actuel ? La question reste ouverte, et l’auteur (se garde) bien de fournir de réponse ; on sent bien pourtant qu’il penche pour l’affirmative, malgré l’exagération volontaire du propos. Tout au long du récit, une franche ironie se déploie, de la dérision face au ridicule de certains personnages – issus du réel ? –, est sévèrement vilipendée. Comme souvent chez cet auteur, le roman s’achève par une interrogation.

Lire aussi
Aucun article n'est associé à cet ouvrage.
 

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été déposé pour cet ouvrage, vous pouvez ecrire un commentaire sur cet ouvrage.