Les rappeurs dans la littérature

Littérature et rap sont souvent perçus comme des entités opposées. Cependant, ces deux arts très proches se croisent parfois lorsque les rappeurs prennent la plume pour s’ouvrir plus longuement à leur public. À travers leur ouvrage, ils dénoncent et racontent leur vécu et leur parcours musical. Petite sélection des ouvrages de rappeur les plus marquants !

 

« Explication de texte », Passi :

 

Dans son livre rédigé avec son frère, l’un des membres du Ministère A.M.E.R nous donne une explication de ses textes. Dans chaque chapitre, on retrouve les paroles d’une chanson que ce dernier explique. Les thèmes du délit de faciès, la répression et la violence reviennent souvent. Cet ouvrage marque par son originalité.

 

 

 

 

 

« La face B » Akhenaton :

 

Le rappeur marseillais membre du groupe IAM, homme érudit et simple, a publié son premier ouvrage autobiographique en 2011 en collaboration avec Eric Mandel. Il revient sur son enfance entre Marseille et les rues de New York. Il évoque également la consécration avec son groupe. Il se pose également défenseur du Hip-Hop. Il a participé à la rédaction d’un autre ouvrage en 2012 dans lequel il s’intéresse à l’impact du secteur industriel sur l’écologie.

 

 

 

 

 

« Camus, l’art de la révolte », Abd Al Malik :

 

C’est le rappeur qui est le plus ancré dans le monde littéraire avec sept livres à son actif. Dans cet ouvrage, il raconte comment l’œuvre d’Albert Camus lui a donné envie de devenir artiste. Abd Al Malik a également créé un spectacle musical à partir de l’œuvre de Camus.

 

 

 

 

 

 

« The Autobiography of Gucci Mane », Gucci Mane :

 

Contrairement aux trois paroliers présentés précédemment, Gucci Mane est un rappeur américain. Dans son autobiographie, il se dévoile sans filtre. Il s’explique sur sa jeunesse et revient sur la transition vers la vie d’artiste. Il parle également de ses moments sombres comme la drogue ou son incarcération entre 2014 et 2016 durant laquelle il a travaillé sur cet ouvrage.

    Commentaires