Le thème de Noël dans la littérature

Alors que les fêtes approche à grand pas, nous vous proposons un tour d'horizon des auteurs qui ont raconté Noël, chacun à leur manière

Les valeurs de Noël Si Noël est une période de l'année à part, la littérature s'en est saisie comme n'importe quel autre thème, le déclinant sous toutes les formes, l'étudiant sous toutes les coutures. Noël_dans_la_littérature_EdilivreTrès tôt, la littérature s'en empare pour véhiculer des valeurs inhérentes, comme la compassion. Noël évoque la misère, période où les gens festoient et où les pauvres luttent pour ne pas mourir de froid dans les rues. C'est exactement le propos d'Hans Christian Andersen et de son conte La petite fille aux allumettes (1845). Autre incontournable, Un chant de Noël (aussi appelé Conte de Noël, 1843) de Charles Dickens, où un vieil avare rencontre un fantôme la nuit de Noël et où l'auteur défend une certaine conception des valeurs familiales. Noël est aussi une période de retrouvailles, de communion. Un moment où on pardonne et où on retrouve des êtres chers. On retrouve cette idée dans L'arbre de Noël de Michel Bataille (1967), ou bien encore dans Un Noël de Truman Capote (1983).

Des histoires pour les plus petits... Mais Noël est surtout un moment pour les enfants. Jouets, sucreries, sécurité du foyer, tous ces thèmes sont repris avec bonheur dans Casse-Noisette et le Roi des Souris (1816), signé Ernst Hoffmann. Cette littérature de Noël pour enfants connaîtra Noël_dans_la_littérature_Edilivreencore d'heureux moments avec Contes pour enfants pas sages (1947) de Jacques Prévert ou bien encore avec Quand je serai grand, je serai Père Noël (1989) de Grégoire Solotareff. Il faut également citer le charmant Une seconde avant Noël (2005) de Romain Sardou, qui mettra les jeunes lecteurs sur la piste du Père Noël, à travers le récit des aventures d'un petit ramoneur. Dans un autre ton, avec le style parfois difficile qu'il le caractérise, Tolkien a lui aussi consacré un livre à Noël avec Lettres au Père Noël (1976) dans lequel enfants sages côtoient le goût pour l'heroic fantasy de l'auteur du Seigneur des Anneaux.

...mais aussi pour les plus grands Noël n'est pourtant pas exclusivement réservé aux enfants et il serait bien injuste de mettre les adultes de côté en cette période de fêtes. Les auteurs n'ont pas hésité à utiliser Noël_dans_la_littérature_EdilivreNoël comme cadre à des histoires plus matures. C'est particulièrement vrai chez Mary Higgins Clark et son Douce nuit (1995) où sous des airs de conte, l'auteure livre une histoire aux allures de thriller. Ou bien encore dans le grinçant Pas de Noël cette année (2002), signé John Grisham, qui raconte le calvaire vécu par un jeune couple dont le seul crime est de n'avoir pas fêté Noël. Agatha Christie y est également allée de sa petite enquête avec Le Noël d'Hercule Poirot (1938). Dans un style radicalement différent, l'écrivain de science-fiction Isaac Asimov s'était lui aussi attaqué au mythe du bonhomme à la barbe blanche. Avec Noël sur Ganymède (1972), il met en scène des extra-terrestres qui menacent de faire grève si le Père Noël ne se manifeste pas . Délicieux !

Avez-vous lu certains de ces ouvrages ? Quels sont les livres sur Noël qui vous ont le plus marqué dans votre vie ?

Commentaires