Rencontre avec Philippe Cassard, auteur de «JFK : Omerta sur un coup d’État»

Philippe CassardPrésentez-nous votre ouvrage

Ce livre est un essai politique qui relate les faits autour de l’assassinat du Président John Kennedy en 1963. C’est le résultat d’une véritable enquête criminelle que j’ai menée aux USA. Ce récit se démarque des ouvrages déjà publiés sur ce drame historique par la myriade de preuves tangibles que j’expose soutenant l’existence indéniable d’un complot. Le livre contient également une trentaine de photos que j’ai prises sur le lieu de l’assassinat à Dallas, Texas. L’originalité et le pivot de mon livre reposent sur le constat accablant pour les médias américains qui, par apathie ou par complicité, maintiennent la désinformation et la dissimulation des preuves de ce coup d’État sur plus d’un demi-siècle.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Depuis l’âge du collégien que j’étais à l’époque de l’assassinat de John Kennedy, j’ai toujours voulu en savoir plus sur cette tragédie historique car, comme le monde entier, j’étais consterné par ce crime et perplexe devant l’opacité de l’enquête. L’intérêt devint vite pour moi une passion voire une obsession pour cette affaire.

Mais, c’est avant tout ce que j’ai observé aux USA autour du 50ème anniversaire de l’assassinat qui a dicté ma décision d’écrire ce livre : le point de vue médiatique incroyablement biaisé – un constat de déni de vérité – puisque les médias ont rappelé avec une partialité étonnante la version gouvernementale officielle selon laquelle un seul tireur aurait perpétré le crime. J’ai donc voulu condenser dans un livre les preuves de l’existence du coup d’État et les exemples des égarements et des occultations volontaires de ceux qui soutiennent la position officielle américaine reprise par les médias de nos jours.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

A ceux qui sont en quête de vérité et de justice sur des faits historiques.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Pour que l’Histoire ne meure pas… Cette histoire-là n’est pas une simple histoire, bien loin derrière nous. Elle demeure importante car l’élimination de ce président a impacté considérablement l’Amérique et sans doute le monde entier. Pour ne pas manquer à sa mémoire on lui doit les réponses à cette grande énigme de l’histoire.

Où puisez-vous votre inspiration ?

Vivant, la moitié de l’année aux Etats-Unis, j’ai eu l’opportunité d’effectuer plusieurs voyages à Dallas et de participer à diverses conférences nationales sur l’assassinat de John Kennedy. Les preuves irréfutables d’un coup d’État et de sa dissimulation exposées dans mon livre sont étayées par plus de 200 sources américaines robustes et crédibles dont la plupart sont méconnues du public.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

Je traduis actuellement ce livre en anglais. Sinon pas d’autre projet pour l’instant…

Un dernier mot pour les lecteurs ?

J’espère que l’analyse des faits historiques de ce livre permettra aux lecteurs francophones de se forger une opinion sur l’affaire : persistance du mythe ou réalité du complot ? Dans ce contexte, le 26 octobre 2017 est une date importante, un évènement qui devrait susciter l’intérêt des lecteurs : en effet, grâce au concours des Archives Nationales américaines, les documents toujours classés confidentiels sur l’assassinat de John Kennedy devraient être légalement publiés à cette date.

 


Commentaires