Rencontre avec Waydro Mike (RICKY GIRARD), auteur de «WERLINGTON, LE BERLIN DE WASHINGTON»

Ricky Girard testPrésentez-nous votre ouvrage

C’est un livre très humoristique, mais aussi terrifiant. J’ai employé l’humour et l’absurde afin d’alléger la lecture. En résumé, il y a une passerelle à Werlington qui ouvre sur des mystères insoupçonnés et dont on ne veut pas connaître l’existence. Ce qui entre par cette passerelle change la nature de la ville du tout au tout.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

 Pour faire rire principalement, mais aussi pour calmer une « pulsion d’écrire ». L’idée du livre m’est apparue comme un éclair. J’ai décidé de la mettre sur papier et de créer de toutes pièces cette ville inventive de Werlington.

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

 À un lecteur adulte. Ça s’adresse, plus précisément, aux amateurs d’horreur, de noir, d’humour et de trash.

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

 C’est toujours le bien qui triomphe. Mais je ne révélerai pas la fin du livre!

Où puisez-vous votre inspiration ?

 Elle m’est apparue (l’inspiration) comme un coup de tête et j’ai commencé à écrire, page par page, jusqu’à puiser la matière m’ayant permis d’écrire un récit entier. Ceci m’a demandé beaucoup de travail et de passion.

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

 J’ai commencé quelques pages concernant Adolf Hitler en rires, en larmes et en cris. Hitler, dans ce que j’écris, vit à notre époque du 21e siècle et est policier. Je planifie lui faire vivre une foule de péripéties qui mèneront les lecteurs de cette fiction à passer par toute la gamme des émotions.

Un dernier mot pour les lecteurs ?

J’espère que vous pourrez apprécier Werlington, un livre que je qualifierais d’inclassable. Vous ne pourrez pas le ranger dans une catégorie précise. À vous de me découvrir!


Commentaires