Autour du livre


10 avril 2014
Posté par
Edilivre

2014 sera l’année des bibliothèques !

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, l’a annoncé dans son discours prononcé lors du Salon du Livre de Paris : « 2014 sera l’année des bibliothèques ». En effet, la ministre aurait l’intention de mettre les bibliothèques à l’honneur cette année. Heureuse nouvelle pour nous, lecteurs !

Aurelie_Filippetti_EdilivreLa littérature jeunesse déchire les passions
Aurélie Filippetti, l
a ministre de la Culture et de la Communication, a conquis bon nombre d’éditeurs et de lecteurs en faisant part de son projet pour cette année. Son but ? Encourager la lecture et renforcer le rôle des bibliothèques au cœur de la controverse sur la littérature jeunesse et leurs horaires d’ouverture.

Car oui, de nombreux débats ont agrémenté le marché du livre dernièrement. Tout particulièrement l’indignation un tantinet exagérée de Jean-François Copé face à l’album jeunesse illustré « Tous à Poil ». De même, la violence orchestrée par des groupes liés au Printemps français n’a fait qu’agrémenter la polémique. Ce mouvement hostile au mariage gay qui dénonce la supposée « théorie du genre » qui serait enseignée dans les écoles, a récemment fait pression sur de nombreux bibliothécaires, interdisant la diffusion de certains ouvrages. Pour la ministre, c’en est trop et c’est pour cela qu’elle entend bien répondre à ce débat sur le caractère subversif de la littérature jeunesse.

Des événements à venir
Aurélie Filippetti a évoqué plusieurs mesures pour redorer l’image de nos très chères bibliothèques. Parmi elles, l’organisation à l’automne prochain d’ « une journée de réflexion sur la place des bibliothèques comme lieux de pluralisme, de tolérance et d’accès à tous les savoirs ». Et elle propose également de lancer au printemps 2015 une fête de la lecture et de la littérature jeunesse, dont les bibliothèques seraient les partenaires privilégiées. De plus, la ville de Lyon accueillera le 80ème Comité international des bibliothécaires du 16 au 22 août 2014 au Palais des congrès. Une très belle opportunité pour la France, en sachant que le dernier congrès de l’IFLA (Fédération internationale des associations de bibliothécaires et d’institutions) tenu en France avait eu lieu à Paris en 1989.

2014_l'année_des_bibliothèques_Edilivre

Plus de flexibilité pour les lecteurs
Autre sujet qui anime le débat ces derniers temps : les horaires d’ouverture des bibliothèques en France, jugés peu attirants. La ministre proposera aux élus de modifier le fonctionnement de la Dotation Globale de Décentralisation (DGD) afin d’ouvrir, avec les ministères concernés et les collectivités, le chantier des places de lecture à Paris et en petite couronne, où la demande est très forte.De nombreuses mesures qui, on l’espère, favoriseront davantage la lecture en France ! Vous aimez les bibliothèques, ces lieux dédiés à la lecture ? Nous vous invitons à consulter cet article qui vous permettra de découvrir les plus belles bibliothèques du monde.

Et vous, que pensez-vous de tous ces projets à venir ?

Article écrit avec la participation d’Alicia