Tag Archives: Dictionnaire égoïste des cosmétiques


Céline Couteau et Laurence Coiffard dans Presse Océan pour son ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

logo_Presse-Océan_2017_Edilivre

 

 

 

 

article_Presse Océan_Céline Couteau et Laurence Coiffard_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céline Couteau et Laurence Coiffard dans Famille Chrétienne pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

logo_famille_chrétienne_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

article_Famille Chrétienne_Céline Couteau et Laurence Coiffard_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céline Couteau et Laurence Coiffard dans Ouest France pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

Logo_OuestFrance_2016_Edilivre

 

 

 

09.01.2017_OuestFrance_Laurence Coiffard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céline Couteau et Laurence Coiffard dans Presse Océan pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

logo_Presse_Océan_2015_Edilivre

 

 

 

 

 

article_Presse Océan_Céline Couteau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céline Couteau et Laurence Coiffard dans Spectra Analyse pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

Logo_Spectra Analyse_2017_Edilivre

 

 

 

article_Spectra Analyse_Céline Couteau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les auteurs à succès de mois de décembre

Chaque mois nous nommons « L’auteur à succès » : un auteur qui s’est démarqué par le nombre de ventes d’un de ses ouvrages.

Nous avons donc le plaisir de vous présenter les deux auteurs à succès du mois de décembre : Céline Couteau et Laurence Coiffard et leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques », qui s’est vendu à de nombreux d’exemplaires.

Capture celine et laurence

Quand et comment vous êtes-vous mis à l’écriture ?

Nos débuts dans l’écriture doivent remonter à l’enfance puisque les rédactions à l’école primaire puis au collège relevaient plus du plaisir que de la contrainte. A l’âge adulte, l’écriture s’est vite imposée comme une part importante de notre activité professionnelle, même s’il s’agit avant tout de documents « techniques » rédigés en langue anglaise cela n’en reste pas moins de l’écrit.

Comment de temps vous prend l’écriture d’un ouvrage ?

Un an environ.

Qu’avez-vous écrit et publié jusqu’à aujourd’hui ?

Une centaine d’articles essentiellement en langue anglaise dans des revues scientifiques internationales et nationales ainsi que la participation à différents ouvrages par la rédaction de chapitres traitant de divers domaines cosmétiques (chapitre sur le cheveu, les formes galéniques à usage topique, l’utilisation des algues dans les cosmétiques).

Pourquoi avez-vous écrit ces ouvrages et quelles ont été vos sources d’inspiration ?

Pour faire partager nos connaissances dans le domaine cosmétique au plus grand nombre (nous ne voulions plus nous limiter à la communauté scientifique et à nos publics étudiants) et pour nous faire plaisir car ce domaine constitue pour l’une comme pour l’autre une véritable passion.

Comment avez-vous connu Edilivre et pourquoi avez-vous décidé de publier chez Edilivre ?

Par Interne. Nous avons apprécié l’accueil réservé aux auteurs et la grande liberté qui leur est laissée.

Pourquoi avoir choisi le service « couverture personnalisée » pour chacun de vos ouvrages ? Qu’a-t-il apporté ?

Nous avons choisi ce service indispensable pour une promotion réussie. Nous avons pris le contre-pied de Musset en partant du fait qu’une belle couverture ne peut nuire à un contenu de qualité.

Vous vendez beaucoup d’exemplaires par an depuis votre inscription chez Edilivre, quel est votre secret ?

Il faut mettre énormément d’énergie pour que chaque mois l’on parle de vous dans un média ou un autre ; cela demande beaucoup de constance ! Il ne faut jamais se décourager et croire en sa valeur.

Comment faites-vous la promotion de vos livres (amis, médias, événements, blogs, forums, réseaux sociaux…) ?

Nous utilisons différents médias. L’université met à notre disposition un outil formidable (site The conversation) ; à ce jour nous avons presque 200 000 lecteurs pour nos 25 articles ; l’un de ceux-ci est bien évidemment consacré à notre dictionnaire.

Quels sont vos projets d’écriture à venir ?

Pour Laurence, c’est une histoire familiale réservée au cercle intime ; pour Céline ce sont des billets d’humeur destinés à notre site : www.regard-sur-les-cosmetiques.fr/nos-regards/

Pouvez-vous donner 3 conseils que vous pourriez donner aux auteurs Edilivre pour les aider à écrire et à promouvoir leur livre ?

Passion, énergie, patience…

Céline Couteau et Laurence Coiffard dans The Conversation pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

Logo_TheConversation_2016_Edilivre

 

 

article__THE-CONVERSATION-CELINE_COUTEAU-LAURENCE-COIFFARD 1

 

 

 

 

 

 

Céline Couteau et Laurence Coiffard dans Mutualistes pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

Logo_Mutualistes_2016_Edilivre

 

 

 

article_Mutualistes_CélineCouteau

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céline Couteau et Laurence Coiffard dans Le Pharmacien de France pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

Logo_LePharmaciendeFrance_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

 

article_LePharmacienDeFrance_CélineCouteauLaurenceCoiffard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céline Couteau et Laurence Coiffard sur le blog Livres à profusion pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

 

 

logo_livres a profusion_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

article_Livres à profusion_Cecile Couteau_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céline Couteau et Laurence Coiffard dans Télé Loisirs pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

logo_Tele_Loisirs_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

 

article_Tele Loisirs_Céline Couteau et Laurence Coiffard_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céline Couteau et Laurence Coiffard dans Le Moniteur des Pharmacies pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

Logo_Le Moniteur des pharmacies_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

article_Le Moniteur des Pharmacies_Céline Couteau et Laurence Coiffard_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céline Couteau et Laurence Coiffard dans Herault Tribune pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

logo Herault Tribune_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

 

article_Herault Tribune_Céline Couteau et Laurence Coiffard_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céline Couteau et Laurence Coiffard dans ELLE pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

Logo_Elle_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

article_ELLE_Céline Couteau et Laurence Coiffard_Dictionnaire égoïste des cosmétiques_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céline Couteau et Laurence Coiffard dans L’observatoire des Cosmétiques pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

logo_l'observatoire des cosmétiques_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

article_L'observatoire des cosmetiques_Céline Couteau et Laurence Coiffard_Dictionnaire égoïste des cosmétiques_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bande-annonce de «Dictionnaire égoïste des cosmétiques» de Céline Couteau et Laurence Coiffard

bande_annonce_dictionnaire_egoiste_des_cosmetiques_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Dictionnaire égoïste des cosmétiques aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

[youtube= »https://www.youtube.com/watch?v=SkpZ55E6dAs&feature=youtu.be »]

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 17,0×24,0
. Nombre de pages : 246
. Date de publication : 27 mai 2016

– Résumé du livre :
Ce dictionnaire égoïste se propose de concentrer l’univers des cosmétiques en un peu plus de 200 définitions. De Abrasif à Zéolithe, en passant par Homéo beauté végétale, Poudre de soleil ou bien encore Sérum, les lettres de l’alphabet s’égrènent apportant des précisions sur des grands personnages du domaine, des ingrédients mythiques, des points de réglementation. Avec humour et légèreté, les auteurs font la part des choses entre réalité scientifique et argumentaire marketing. Certaines définitions (Teint, Bronzage, Produits de protection solaire) se font plus longues marquant l’intérêt tout particulier des auteurs pour le sujet. Qui était Albert Kligman ? Qui fut la première esthéticienne ? Pourquoi emploie-t-on le terme de caucasien en cosmétologie ? Un cosmétique peut-il pénétrer profondément dans la peau ? Quels sont les rapports entretenus par Simone Veil avec les cosmétiques ? Qu’est-ce que le manteau acide de Marchionini ? Quand a-t-on commencé à prôner le bronzage ? Autant de questions qui trouveront des réponses précises dans cet ouvrage clair et didactique fourmillant de détails amusants…

– Biographie de l’auteur :
Laurence Coiffard (Professeur des Universités) et Céline Couteau (Maître de conférences des Universités) enseignent la cosmétologie, avec passion, à la Faculté de Pharmacie de Nantes, depuis une vingtaine d’années. Leur connaissance de la formulation, de la réglementation, du marketing leur permet d’appréhender la vie des cosmétiques du service Recherche & Développement où s’effectue le mélange des ingrédients entre eux au service marketing où s’établit la stratégie de vente mise en œuvre. Leur œil critique et acéré permet d’appréhender les cosmétiques qui nous entourent avec un autre regard.

 

Céline Couteau et Laurence Coiffard dans Industries cosmétiques pour leur ouvrage « Dictionnaire égoïste des cosmétiques »

 

logo_Industries cosmetiques_2016_Edilivre

 

 

 

 

 

article_Industries cosmétiques_Céline Couteau et Laurence Coiffard_Dictionnaire égoïste des cosmétique_2016_Edilivre