Tag Archives: Au détour du destin


Jean-Marc Rives sur la radio Bernay Radio pour son ouvrage « Au détour du destin »

 

 

 

Nous avons le plaisir de vous faire partager cette séquence diffusée sur Bernay Radio, dans laquelle Jean-Marc Rives est interviewé lors de l’émission de la Webradio afin de présenter son ouvrage  » Au détour du destin ».

 

 

 

Découvrez l’interview de l’auteur.

 

 

 

 

Jean-Marc Rives dans L’ Eveil Normand pour son ouvrage « Au détour du destin »

logo_L'éveil Normand_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

Article_L' Eveil Normand _Jean-Marc Rives_2017_Edilivre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean-Marc RIVES edilivre

Rencontre avec Jean-Marc RIVES, auteur de « Au détour du destin »

Jean-Marc RIVES edilivreDans quelle région habitez-vous en France ? Sinon, dans quel autre pays ?

Depuis mon arrivée en France en 1969 et mon Service Militaire en Allemagne de 1970 à 1971, après avoir vécu toute ma jeunesse au Maroc, j’ai toujours habité en Ile de France dans le Val d’Oise très exactement. Mais en 2014, je me suis installé dans une maison de campagne en Normandie, avec mon épouse, pour poursuivre mes activités littéraires et artistiques au calme. J’aime cette région, propice à la création, où j’y puise énormément d’inspiration.

 

Présentez-nous votre ouvrage

Il s’agit d’une rétrospective sur ce que fût ma vie, depuis ma naissance à Rabat, en 1950, et mon cheminement artistique compromis par un déracinement inéluctable qui m’a amené à faire des choix et « modifier ma destinée » contre mon gré tout en gardant mes passions. J’y relate aussi l’histoire de ma famille à travers l’histoire de l’Algérie et du Maroc parce que ce sont mes origines et que tout artiste est tributaire de ses origines qui ont une influence non seulement sur sa vie mais sur son oeuvre.

 

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

J’avais envie de raconter mon histoire et livrer mes impressions, car à la suite d’une prédiction faite par une bohémienne, les coups de la vie ne m’ont pas épargné mais je m’en suis toujours sorti miraculeusement et je suis devenu profondément croyant. J’ai le sentiment  d’être passé à côté de mon destin qui était d’être chanteur d’opéra à cause d’une « malédiction » jetée sur ma mère lorsqu’elle était enceinte, selon la bohémienne. Etranger dans mon pays natal et immigré dans mon propre pays, cette « cassure » a été fatale à la carrière artistique que je souhaitais poursuivre après le Conservatoire de Rabat. Pourtant, bon nombre de rapatriés d’Afrique du Nord ont réussi leur carrière artistique. Dans ce livre, je tente d’expliquer pourquoi pour moi cela n’a pas fonctionné et pourquoi ma destinée à été « détournée », même si j’ai gardé mes passions intactes et si j’ai continué mes activités artistiques.

 

À quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

Cet ouvrage s’adresse à tout lecteur qui me connaît à travers mes créations et mes activités artistiques, mais aussi à celui qui méconnaît l’histoire du Maroc ou croit la connaître, car il s’agit d’un témoignage, celui d’une époque que ma famille et moi-même avons vécue. Il s’agit aussi d’un témoignage sur l’existence de Dieu que, personnellement, j’ai pu « expérimenter » au cours de ma vie.

 

Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

Un message de tolérance et de fraternité. Les erreurs politiques du passé, les fausses propagandes et la désinformation ont semé le trouble et la division dans les esprits. Dans mon livre, je cite Eugène Delacroix en précisant que chaque être humain est unique au monde et donc différent des autres. Je pense que notre différence est essentielle et fondamentale pour la survie de l’humanité. Nous ne pouvons pas la nier. Nous devons l’accepter car elle est une richesse pour l’humanité. Cependant, le respect de l’autre est tout aussi fondamental si nous voulons vivre en paix et en bonne entente.

 

Où puisez-vous votre inspiration ?

Mes grands-parents, mes parents, mes oncles et tantes m’ont raconté ce qu’ils ont vu et ce qu’ils ont vécu. J’ai pu constater par moi-même, à travers des photos, des documents personnels, la visite des lieux et la lecture des livres d’Histoire la véracité de leurs dires. D’autre part, je me suis bien sûr inspiré de ma propre expérience car il s’agit avant tout d’une autobiographie.

 

Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

 Je pense écrire un roman chevaleresque et épique qui fera la part belle à l’aventure mais aussi à l’amour entre deux êtres que plusieurs péripéties plus ou moins diaboliques tenteront de séparer en vain.

 

Un dernier mot pour les lecteurs ?

Ce livre n’est pas un livre d’histoire, mais il était nécessaire de situer l’époque et le déroulement chronologique des évènements historiques pour bien comprendre la psychologie des personnages qui ont bien sûr tous existé ou existe encore pour certains.

 

Bande-annonce de «Au détour du destin» de Jean-Marc Rives

bande_annonce_au_detour_d_un_destin_EdilivreNous avons le plaisir de vous présenter la bande-annonce de Au détour du destin aux Éditions Edilivre.

 

 

 

 

 

 

– Détails sur le livre :
. Format : 134×204
. Nombre de pages : 158
. Date de publication : 11 avril 2017

– Résumé du livre :
Chaque artiste a une histoire propre et participe en même temps à l’histoire qui se fait, celle de l’époque où il se trouve, du monde dans lequel il vit. C’est cette double dimension qui caractérise le devenir de l’artiste. À travers l’histoire du Maroc et la douloureuse expérience des rapatriés d’Afrique du Nord, Jean-Marc Rives nous raconte son parcours artistique compromis par une « destinée détournée. » Étranger dans son pays natal et immigré dans son propre pays, le déracinement est total mais l’amour de l’art demeure. Ce roman autobiographique, sur fond de fresque historique, est aussi le témoignage d’une époque.

– Biographie de l’auteur :
Né en 1950 au Maroc, Jean-Marc Rives commence à chanter, à dessiner et à peindre depuis son plus jeune âge, puis il s’oriente vers l’art lyrique et l’art dramatique. Il entre au conservatoire en 1967 mais il poursuit parallèlement des études littéraires et philosophiques, ainsi qu’une formation d’arts graphiques et d’arts plastiques. Il expose ses œuvres à travers le monde dès 1990. Il est alors reconnu par les experts de l’univers de l’art et devient un peintre coté avant de se tourner vers l’écriture. L’auteur publie son premier roman en 1996, puis un ouvrage didactique sur le dessin et la peinture en 2007, un recueil de poésie en 2009, un recueil de nouvelles en 2010, son deuxième roman en 2012 et un traité philosophique en 2015.