Rencontre avec Olivier Werbrouck, auteur de « Les formes du chaos »

olivier_werbrouck_EdilivreOù habitez-vous ? J'habite dans le département du Nord, une ville de la métropole lilloise, frontalière avec la Belgique. Présentez-nous votre ouvrage  Cet ouvrage est bien sûr considéré comme un recueil de poèmes, cependant, je préfère le présenter comme un ensemble de textes poétiques. Dans un style assez personnel, percutant, au-delà d'une poésie classique ou contemporaine, je pense que ces poèmes sont à la fois des coups de gueule,  des états d'âme, une certaine révolte sur notre propre vie et sur le monde qui nous environne. Pourquoi avoir écrit ce livre ? Comme je viens de le préciser, précédemment, écrire est un exécutoire, une manière de s'échapper, de sortir de soi, de prendre le costume d'un autre. À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ? A tous ceux qui aiment la poésie, mais peut-être plus pour des lecteurs avertis, amateurs d'une poésie aux abords noirs, tout en gardant des lueurs d'espoir, une poésie réaliste. Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ? Le message est simple, écrivez, lisez, faites-vous plaisir, sans modération ! Où puisez-vous votre inspiration ? Mon inspiration ne vient pas directement de mon propre vécu, elle arrive sur des émotions ou des réflexions. Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ? Un second recueil est en cours, il est déjà proposé à Edilivre. Un dernier mot pour les lecteurs ? Lire mon ouvrage, c'est sortir des sentiers battus et s'aventurer vers des espaces à découvrir.  

Commentaires