Le verset de la Sardine

Par Daniel Clozel-Baysset

Thème : Roman de société / actualité

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 280

Date de publication : 16/11/2012

ISBN : 9782332518644

Disponible

Livre papier
24,00 €

Livre numérique : format Pdf
1,99 €

Résumé

Trois enfants, dans une bourgade du Sud, au bout d’une presqu’île perdue, entre mer, ciel et collines brûlantes. Ils grandissent là, dans la lumière, au milieu d'adultes aux vies abîmées. Le désarroi où ils sont les pousse à nouer entre eux, et avec la géante de la cour de la Sardine, des liens extrêmes d’amitié et d’amour. Longtemps, ces attaches particulières leur permettent de subir sans faillir toutes les pointes douloureuses reçues de ces adultes brisés, et de vivre. Puis, ils se séparent. Vingt ans après, la géante de la cour de la Sardine meurt et cette mort les réunit à nouveau, dans ce port oublié du bout du monde. Là, autour du corps de la géante, lentement l’atmosphère d’antan se recompose. Passé. Présent. Rêve. Réalité. Et la nostalgie des choses qui ne sont plus se glisse et se place en tout… Au hasard des retrouvailles ou des lieux, tout se fait et se défait et se refait à l'envi. Les personnages reviennent, tirés de l’ombre. Les fantômes s’évadent, s’imposent à eux. Et les trois vivent ces instants, rêvent, espèrent et redoutent tout autant de sortir enfin de ce chaos singulier de l’enfance où ils sont encore.

Biographie de Daniel Clozel-Baysset

Daniel Clozel-Baysset vit une enfance vagabonde en Guyane, aux Antilles, en Afrique. Devenu archéologue, il participe à des chantiers de fouilles dans le Sud de la France. Il achève sa carrière d’enseignant dans la région parisienne. Depuis, il se consacre à ses deux autres passions : la peinture et l’écriture. Avec patience, rigueur, minutie, il construit une œuvre qui, du roman au théâtre, lui vaut l’estime de ceux qui le connaissent, le lisent, le jouent (au festival de Ferney-Voltaire, au théâtre de Levallois et au château de La Coste) et le suivent fidèlement.

Articles associés