L'état des lieux du marché de l'édition à l'échelle mondiale

Le 10 octobre 2012, l’association internationale des éditeurs (IPA) a publié une étude mettant en avant les disparités du marché de l’édition au niveau mondial. Ce travail représente également une base de données unique et une capture représentative à un instant T de l’industrie de l’édition.

Une carte mondiale du marché de l'édition

Début octobre 2012, l'association internationale des éditeurs a publié les résultats d'une étude intitulée, Drawing the Global Map of Publishing Markets 2012.

 

Cette enquête a débuté en 2011 avec le soutien de la Foire du livre de Londres et de la BookExpo America. Ce projet a été mis en place par Rüdiger Wischenbart, consultant autrichien en édition. Les différentes données chiffrées ont toutes été résumées sous la forme d’une mappemonde. Chaque pays y est proportionnellement représenté en fonction de la taille et du développement de son marché du livre local. L'étude est basée sur l'analyse des revenus nets des éditeurs par pays et le nombre de titres édités par an proportionnellement au nombre d'habitants.

Les États-Unis dominent le marché de l'édition
Les grands gagnants de cette enquête sont les États-Unis avec le plus important marché de l'édition, qui a une valeur en prix public de 31 millions de dollars. Dans ce pays, 1 080 livres sont publiés par an pour un million d'habitants. Loin derrière le géant américain, la France se trouve en 7ème position avec un marché de l'édition évalué à 4,5 millions de dollars et la publication de 1 242 livres par an pour un million d'habitants.

Des opportunités à saisir
Cette carte démontre les mutations du marché du livre. Les pays émergents, tels que le Brésil avec un marché d’une valeur en prix public de 2,5 millions de dollars, prennent de l’ampleur sur la scène internationale et talonnent de près les nations historiques. Cette carte permet de visualiser les prochains marchés porteurs dans le secteur de l'édition. Selon l'association initiatrice de cette enquête, « les données fournies peuvent être utilisées comme une feuille de route pour tous ceux qui s’intéressent à la mondialisation de la culture, du savoir et de l’enseignement ».

Des défis à prendre en compte
De plus, cette investigation souligne une véritable inégalité en matière d’accès à la culture littéraire. Dans les pays développés, les livres sont très facilement accessibles. Alors que dans les pays en voie de développement, ils le sont beaucoup moins à cause d'obstacles politiques, culturels, sociaux ou économiques. Dans ces derniers, tout reste à faire en matière de culture littéraire, ils constituent donc de réelles opportunités pour les éditeurs mondiaux. Cette étude permet donc d’identifier des défis majeurs tels que l’accès aux livres et la place des pays en développement sur le marché de l'édition.

Article écrit avec la participation de Camille


Cet article a été posté dans Autour du livre, Marché de l'édition Mots-clés édition, pays en développement, ventes de livres, carte, mondialisation, marchés

Commentaires